Accueil / Culture / L’haletant roman « Un jour comme les autres » de Paul Colize

L’haletant roman « Un jour comme les autres » de Paul Colize

Emily est partie vivre seule en Italie depuis que son compagnon Eric Deguide a disparu mystérieusement en Belgique. Un matin comme un autre, il avait pris ses clés de voiture et était parti sans laisser de mot ni d’explication. Sa voiture est retrouvée à l’aéroport. Chaque année près de 1500 personnes disparaissent en Belgique. Certaines ne sont jamais retrouvées. Pour la police, c’est évident. Eric a quitté le pays pour de plus verts horizons. Peut être réapparaitra-t-il, peut-être pas. La police semble avoir classé le dossier mais pas Emily. Elle continue de chercher des traces pouvant mener à Eric. Pourquoi est-il parti ? Aurait- il dérangé quelqu’un, lui le passionné de droit international qui se plait à dénoncer toutes les injustices de ce monde ? 

Deux ans ont passé. Emily cherche toujours Eric dans le lit et se raccroche à son souvenir en espérant un jour le voir de nouveau débarquer dans sa vie … 

Alain Lallemand est journaliste d’investigation au Soir. Il connaissait Eric qui lui avait soumis quelques articles. Sa disparition l’intrigue. Il demande alors à Fred d’enquêter sur le dossier. De là s’ensuit une folle intrigue pour découvrir ce qui est réellement arriver à Eric. Ne se serait-il pas mêlé une fois de trop de ce qui ne le regardait pas ? Des indices commencent à surgir du passé… Fred trouvera-t-il le fin mot de l’histoire ? Eric est-il toujours en vie ou se serait-il fait exécuter ?

Le livre « Un jour comme les autres » de Paul Colize parait le 07 mars 2019 aux éditions Hervé Chopin. Dès la première page, on se retrouve plongé dans cette mystérieuse disparition et on ne peut plus fermer le livre. Il ne m’aura seulement fallu que quelques heures (et donc moins d’heures de sommeil) pour finir ce livre totalement haletant. L’habileté d’écriture de Paul Colize nous plonge au coeur même d’une intrigue pleine de rebondissements. On se surprend à suspecter tout le monde, sans justification aucune des fois jusqu’à se rendre à l’évidence que nous nous sommes trompés.  Des doutes, du suspens, de l’émotion, des personnages haut en couleurs que l’on aime puis déteste à la fois selon les situations. C’est tout Paul Colize. Ce subtil mélange nous plaît et on ne veut plus lâcher le bouquin tant qu’on ne saura pas le fin mot de l’histoire. Comme dit Michel Bussi « Suspense, émotion, humour, une plume unique », on le rejoint sur ce point et on ne peut que vivement conseiller cette lecture de haut vol.

 

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

Kosh au Festival Off d’Avignon du 5 au 28 juillet 2019

Kosh au Festival Off d’Avignon – Performer inclassable, virtuose de la beatbox, conteur bourré d’humour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.