Accueil / Culture / Littérature / BD / L’orphelin de Perdide, tome 1, Claudi

L’orphelin de Perdide, tome 1, Claudi

Claudi est le premier tome du diptyque, L’orphelin de Perdide, une bande dessinée de Régis Hautière et Adrian Fernandez Delgado, parue en septembre 2018, aux éditions Glénat. Un bel ouvrage, dynamique, prenante et touchant, présentant un jeune garçon de quatre ans, dernier survivant, sur une planète hostile…

orphelin-de-perdide-t1-claudi-glenatUn jeune garçon est sur une étrange créature qu’il appelle Sami. Il lui présente le vaisseau de Max, avec lequel, il peut voler jusqu’aux étoiles. Le jeune garçon espère que lui aussi, quand il sera grand, qu’il pourra voyager dans le ciel. Mais Sami baisse la tête, attristé. Claudi le rassure alors en lui affirmant qu’il ne l’abandonnerait pas. Pendant ce temps, à la maison, max prend une boisson avant de repartir. Il propose à la maman de Claudi de partir avec lui, il explique que la planète est un véritable enfer, que ce n’est pas un endroit pour élever un enfant. La femme répond alors qu’il exagère et qu’en dehors de l’été, Perdide est agréable à vivre. Même Claudi s’y est acclimaté. Il est vrai que la compagnie d’autres enfants doit lui manquer, mais la mère sait également qu’ils ne resteront pas indéfiniment sur la planète. Mais la conversation est vite coupée, avec l’arrivée d’un homme qui annonce à Max qu’un vaisseau approche de Perdide et qu’il s’agirait de la police interstellaire…

orphelin-de-perdide-t1-claudi-glenat-extraitMax contrebandier et vieil ami de la famille doit rapidement repartir, avant d’être pris par la police. Avant de s’en aller, il se voit confier un œuf étrange, un prototype d’émetteur-récepteur d’une nouvelle génération. Cet objet devrait pouvoir permettre de communiquer de façon instantanée, même à plusieurs années-lumière. Il reste encore à le tester, pour une si longue distance… Max repart le sourire aux lèvres, tandis que les parents de Claudi rejoignent leur ferme pour continuer à travailler. Dans l’espace, Max est rapidement rattraper par la police, tandis que sur Perdide, les frelons sont arrivés plus tôt que d’habitude. Pour sauver sa femme et son enfant le père se sacrifie… La bande dessinée est très agréable à lire, l’histoire semble plutôt simple et banale, malgré tout, à la lecture, plusieurs rebondissements offrent une réelle dynamique et un récit tout à fait convainquant et plaisant. Claudi se retrouve seul sur une planète hostile, tandis que Max, avec l’œuf émetteur-récepteur, tente de rassurer l’enfant et de venir à son secours. Le trait est un peu strict, vif, et pourtant doux et agréable, le décor plaisant et les personnages expressifs.

Claudi est le premier tome du diptyque L’orphelin de Perdide, une bande dessinée surprenante, qui présente des personnages attachants, une aventure impossible d’un contrebandier qui doit faire demi-tour, pour tenter de sauver un jeune enfant seul sur une planète hostile…

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Almanach de la sorcière : le grimoire secret des sorcières pour tous les jours de l’année

N’est pas sorcière qui veut ! Préparez vous à entrer dans le monde secret des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Mazet confiseur : Calendrier de l’Avent 2018 & Collection de Noël

À l'occasion des fêtes de fin d'année, Mazet réserve de belles surprises aux gourmands, avec ...

Faire des coloriages de noël pour faire patienter les enfants.

L'automne commence doucement à s'étioler pour plonger à grand pas dans les températures glaciales de ...

MaxiCoffee : Zoom sur le Calendrier de l’Avent 2018

Pour la deuxième année consécutive, FranceNetInfos avait envie de vous présenter le calendrier de l'Avent ...

Fermer