Ma vague : un one shot fantastique aux Éditions Jungle

Lorsque le père de Nellie, chasseur de trésor, découvre une épave depuis bien longtemps recherchée, des événements étranges commencent à se produire. Ma vague nous raconte l’histoire de Nellie et de sa famille, dans ce one shot fantastique aux rencontres surnaturelles !!!

À découvrir depuis le 6 octobre 22, un album jeunesse en one shot aux Éditions Jungle. (+12 )

Ma vague © 2022, Éditions Jungle
  • Le décor :

La mer…

Deux personnes émergent, le sourire aux lèvres, d’une plongée fructueuse ! De retour sur leur bateau, Nellie et son père, Adrien, sont au sommet du bonheur. Ils viennent de découvrir une épave, qui correspond en tout point à un navire historiquement répertorié. C’est une joie immense qu’il va falloir cacher à tout le monde avant d’être complètement sûr que ce soit la bonne épave.

Et surtout, ne rien dire à maman, séparée de papa depuis longtemps, mais toujours présente et garde​-​côte.

Mais, déjà, sur le quai au loin, la voilà sur le pied de guerre. Elle attend le bateau pour les sermonner. Pendant qu’Adrien essaye de tout tourner à la dérision, la mère de Nellie perd patience de voir à quel point son ex-mari est irresponsable. Il a emmené Nellie plonger au large alors qu’il y avait un avis de tempête, et ne prend jamais ses responsabilités.

Le soir même, dans le bar du port, après les moqueries de certains marins sur leur trouvaille, une rixe se déclenche. Et c’est une visite de plus de la mère à Nelly, pour mettre en avant le manque de sérieux d’Adrien qui recommence.

Malgré toutes les attentions, et les remarques de sa mère, le lendemain, ils partent pendant une grosse tempête. Nellie et son père sont près de l’épave. Et l’incident se produit…

Ma vague © 2022, Éditions Jungle
  • Le point sur la BD :

Il faut quelques fois établir un vrai dialogue entre parents et enfants, pour que les choses se révèlent. C’est ce que David Boriau, essaye de faire passer dans ce one shot fantastique intitulé Ma vague aux Éditions Jungle. D’une famille déchirée, il emmène dans son scénario une tournure surnaturelle, pour que le lecteur comprenne l’importance de la vérité entre les membres d’une famille. Et de l’ouverture d’esprit, qui permet aux enfants, de se sentir à l’aise pour ne rien cacher ou enfouir.

Les planches maritimes et sous-marines sont soupçonnées de magie grâce aux graphismes d’Anne-Sophie Doucet. Elle rend l’œuvre poétique par la douceur des traits des personnages, donnant un air sympathique. Et en représentant tout ce qui est surnaturel de façon très vivante.

Ma vague © 2022, Éditions Jungle
  • La conclusion :

Un one shot fantastique mêlant récit de piraterie, cohésion familiale, et surnaturel. Ma vague aux Éditions Jungle revient sur le dialogue, le partage et la tolérance parentale nécessaire à l’épanouissement total des jeunes enfants. Un bien joli récit d’aventures et de découvertes à consommer sans modération !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Première personne du singulier d’Haruki Murakami

Première personne du singulier est le dernier livre d’Haruki Murakami paru le 5 janvier 2023 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com