Accueil / Culture / « Mémoire fauve » un roman dément de Philippe Will

« Mémoire fauve » un roman dément de Philippe Will

Les excellentes éditions Alma Editeur nous proposent un roman complètement barré : Mémoire Fauve » de Philippe Will.

memoire_fauve_

L’histoire : 

Un club de sport avec sa faune de prédateurs et de sbires. Une mission à accomplir et une histoire d’amour qui tourne au chaos cérébral. Anne reprend conscience sur le lit d’un hôpital psychiatrique, privée de mémoire, réduite à sa fine silhouette. Sur injonction de sa voix intérieure, elle devient la dame noire d’un jeu d’échec imaginaire et se met en quête d’une mystérieuse dame blanche. Dans le même temps, elle reprend possession d’un passé qui fut peut-être celui d’une star télévisuelle. Est-elle manipulée par son thérapeute, ou le manipule-t-elle, comme elle manipule les hôtes pathétiques et burlesques du « Pavillon des Dingues », afin de mener à bien une tâche qu’elle se serait assignée dans sa vie antérieure ? Peut-on considérer le cerveau humain comme un système informatique dont on pourrait à loisir updater le système d’exploitation ?

Mon avis de lectrice :

Ce roman est fort, captivant, impossible pour moi de le lâcher tant que je n’avais pas lu le dernier mot de la dernière page ! Quel régal ! Je me suis laissée surprendre par cet univers complètement barré, par le personnage principal : cette Antigone aux prises avec les tréfonds de son subconscient, essayant de contrôler l’incontrôlable…

Philippe Will m’a littéralement fascinée avec cette histoire de manipulation mentale poussée à l’extrême. Son style pur et direct permet au lecteur de suivre une trame touffue avec une grande fluidité. Les mots sont percutants, vont droit au but, et construisent un roman complet, avec un attrait littéraire certain. Quel plaisir de lire de la véritable littérature, avec des constructions de phrases punchy, égaillées de jeux de mots fins et de métaphores utiles.

L’auteur nous embarque dans un monde cruel et froid, où tout est calculé. Pas ou peu de place pour les sentiments, seule compte l’emprise qu’on peut avoir sur son entourage ou mieux, les diverses manipulations que l’on peut effectuer pour en retirer une satisfaction personnelle. Pas étonnant que les protagonistes évoluent dans le milieu de la télé-réalité et que l’auteur soit issu des médias.

J’ai été fascinée vous disais-je par ce roman, une fascination dans le sens littéral du terme : à la fois attirée mais aussi mortifiée par tout ce que je lisais. Voilà la véritable force de ce livre : il ne laissera personne indifférent. A recommander fortement à un public aimant les sensations fortes. Bonne lecture.

A propos alissash

A lire aussi

Firefly T1 : Survivrez vous à l’impossible ?! Ed.Komikku

Depuis le 3 Mai, le premier tome de « Firefly » est paru aux Éditions Komikku ! Amateurs ...

2 commentaires

  1. Philippe Will

    merci de votre enthousiasme Alissah
    Philippe W

Lire les articles précédents :
Les délices d’Azylis : Parfum de cheveux ‘l’élixir sucré’

Coup de cœur pour la marque Les délices d’Azylis lancée en 2012 par Cécile Lainé qui ...

« L’ours et l’enquiquineuse » T.4 Le rhume de l’ours

Nous voila parti pour une nouvelle histoire savoureuse aux éditions Casterman entre l'ours et l'enquiquineuse ...

De guerre lasse – Olivier Panchot

DE GUERRE LASSE d'Olivier Panchot.Avec Jalil Lespert (Alex), Tcheky Karyo (Armand), Hiam Abbass (Raïssa), Mhamed Arezki (Rachid), ...

Fermer