Mesdames, quels sont vos fantasmes ?

Propice aux plaisirs sensuels, l’été nous invite à la fantaisie et aux ébats sexuels. Aufeminin.com, le site réservé aux dames, a réalisé une grande enquête sur les fantasmes de nos compagnes. Plus de 14 000 personnes ont été interrogées et nous ont livré sans pudeur leurs attentes et leurs espérances dans le domaine du plaisir. Les résultats sont surprenants …

En pôle position : faire l’amour en plein air

Du jamais vu ! Les françaises sont unanimes pour placer en première place les ébats dans la nature. Serait-ce un retour inopiné à la terre ou l’attrait des fleurs et des grands espaces qui les poussent à mettre en avant ce fantasme ? On parle beaucoup d’écologie et d’environnement à notre époque. Les dames joindraient-elles l’utile à l’agréable lors de leurs relations intimes ? En tout cas, les relations en plein air ont le vent en poupe.

Concernant les autres fantasmes, un inventaire à la Prévert …

En seconde position, on trouve la relation avec un inconnu, où la surprise joue un rôle important. 23 % des sondées avouent d’ailleurs une relation extra-conjugale avec une personne étrangère. L’amour dans un lieu public -avec une pincée d’exhibitionnisme- occupe la troisième position, suivie des relations avec une célébrité (Romain Duris, Louis Garel ou François Ned, lequel de ces messieurs fera-t-il succomber la gente féminine ?). En queue de classement, nous trouvons les relations à trois, l’amour avec une femme (l’homosexualité féminine ne semble plus être un tabou!) ou lors d’une soirée échangiste. Interrogez donc votre compagne pour connaître sa préférence en la matière !

A propos Agence

A lire aussi

Pamplemousse Peluches : Des peluches et poupées made in France

En 2019, je vous présentais la marque Pamplemousse Peluches qui, comme son nom l’indique, possède …

Un commentaire

  1. Massage a domicile

    C’est un des grands classiques de l’été on dirait, faire l’amour en plein air, sur une plage abandonnée, au clair de lune… Même si l’idée se tente on pourrais se demander si on aurait un jour le courage d’exporter ses ébats hors de la chambre à coucher .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com