Mine de rien : une comédie de Mathias Mlekuz à découvrir au cinéma le 26 février

Mine de rien de Mathias Mlekuz sortira au cinéma le 26 Février.  Dans cette comédie sociale très réussie, on retrouve  notamment Arnaud Ducret, Philippe Rebbot (qui était aussi co-auteur du film), Mélanie Bernier, Hélène Vincent, Rufus. Au dernier Festival de l’Alpe d’Huez, le film avait enthousiasmé les spectateurs et était reparti avec le prix du Public.  Non seulement Mine de rien est drôle mais il réserve aussi de beaux moments d’émotion, mettant en exergue l’amitié et la solidarité. A bien des égards, il rappelle Full Monty. On lui souhaite le même succès qu’avait connu le film anglais à la fin des années 90.

L’histoire : dans une région du Nord qui fut le fleuron de l’industrie minière, des chômeurs de longue durée ont l’idée de construire un parc d’attractions « artisanal » sur une mine de charbon désaffectée mais il  vont devoir se heurter à l’opposition de madame le maire…

Le réalisateur Mathias Mlekuz ainsi que les comédiens Mélanie Bernier, Marianne Garcia et Philippe Rebbot étaient à Nice pour présenter le film en avant-première au Pathé Gare du Sud. Nous les avons rencontrés, au bar de l’hôtel Beau Rivage.

France Net Infos : Mathias, quel est le point de départ de ce film ?

Mathias Mlekuz : Je suis dans Lens. Mon grand-père était mineur de fond. Sur la place de la ville où j’ai grandi, la fête foraine s’installait une fois par an. Je pense que j’ai fait l’association de la mine et de la fête foraine et que l’idée est venue de là !

France Net Infos : dans le film, les femmes sont plus téméraires que les hommes…

Mélanie Bernier : ces hommes sont un peu en manque de dignité, de confiance en eux. Ce sont les femmes qui leur donnent un coup de pied aux fesses. Elles sont dans la réalité. Le fait de vouloir faire cette fête foraine amène de la légèreté dans un environnement  triste.

France Net Infos : Mélanie, Stella vous ressemble ?

Mélanie Bernier : elle n’est pas très éloignée de moi dans l’énergie mais elle est plus terrienne. Elle sait qu’il faut avancer : le passé c’est le passé. Il ne faut pas l’oublier mais il faut se bouger et aller de l’avant.

France Net Infos : où avez-vous tourné ?

Mathias Mlekuz : on est essentiellement tourné à Loos-en-Gohelle, Liévin et Lens. Je voulais absolument tourner au 11.19 ; c’est un lieu que j’ai visité en 1992 quand je faisais du théâtre à Liévin. La mine venait de fermer en 1986. J’étais avec deux copains qui voulaient en faire un théâtre. C’est le cas aujourd’hui.

 

France Net Infos : le film véhicule plusieurs valeurs…

Mathias Mlekuz : il parle d’héritage, de valeurs. Il nous interroge sur se ce que l’on fait avec ce que nos pères nous ont laissé. Il parle aussi du pardon. Dans le film, des personnages ne se parlent plus parce qu’il y en a un qui a trahi sa classe sociale. Dans ma famille, cette notion était très forte. Je venais d’une famille communiste et il fallait rester dans la lignée du parti.

France Net Infos : la musique est très importante dans le film….

Mathias Mlekuz : oui, on entend la chanson « Mon vieux » de Daniel Guichard, qui me fait toujours pleurer. Il y aussi des titres de l’album de Christiane Auriol qui se réfère à la mine. Il s’appelle « cris et chants de la mine ». On l’écoutait en boucle à la maison.

 

France Net Infos : Comment s’est fait le casting ?

Mathias Mlekuz : avec Philippe Rebbot, on a commencé à écrire il y a dix ans. Au début, on n’avait pas d’idée sur le casting.

Mélanie Bernier : le film a été fait avec un petit budget. Je suis arrivée tard sur le projet. Avec Mathias, on n’a pas eu vraiment de préparation ensemble. Pour moi, c’est un peu le rôle tombé du ciel. On a tourné le film en décembre-janvier et j’avais plus de temps. J’ai adoré la rencontre humaine avec les autres comédiens. C’est un film sincère et sensible ; je pense que ça se ressent à l’écran.

France Net Infos : le film a remporté un beau succès à l’Alpe d’Huez….

Mathias Mlekuz : il a été présenté pour la première fois dans le festival. Voir les gens si émus à la fin, c’était une très grande surprise !Personnellement, le film m’émeut beaucoup parce que j’y ai mis beaucoup de moi, d’histoire personnelle. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi universel !Lorsqu’on présente le film en avant-première en France, on sent un engouement.

France Net Infos : vous qui êtes acteur, qu’est-ce qui vous a poussé à passer à la réalisation ?

Mathias Mlekuz : l’envie de raconter cette histoire !

France Net Infos :Mathias, votre fils joue dans le film le rôle de Kevin. Vous aviez pensé à lui ?

Mathias Mlekuz : j’ai beaucoup pensé à lui en écrivant le rôle puis j’ai hésité à le lui proposer. Il a été génial. Il joue très bien ; le rôle lui va comme un gant. C’est très agréable de tourner avec son fils.

France Net Infos : Marianne, comme avez-vous vécu l’aventure de ce film ?

Marianne Garcia : j’étais enthousiaste car le film parle de quelque chose que je connais bien. Et puis, tout le monde peut se reconnaître dans les histoires de ce film. Tous ces personnages auraient pu galérer dans d’autres villes, d’autres circonstances. Le film est ouvert à tout le monde.

 

Mine de rien de Mathias Mlekuz  avec Arnaud Ducret, Mélanie Bernier, Philippe Rebbot, Hélène Vincent, Rufus, Marianne Garcia….au cinéma le 26 février.

A propos laurence ray

A lire aussi

le-baron-bd-delcourt

Le Baron, l’adaptation en bande dessinée

La Baron est une bande dessinée de Jean-Luc Masbou, une adaptation du Baron de Münchhausen, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
ZZ TOP “That Little OL’ Band from Texas” : l’histoire du trio texan racontée par Sam Dunn !

Ce documentaire raconte comment un trio blues rock totalement inconnu au début des 70’s, a …

bambin-box-fevrier-box-bebe
Bambin Box : La box surprise pour les enfants de 0 à 7 ans !

Il y a des découvertes à faire, pour les petits bouts, avec la Bambin Box, …

Bond Symphonique : un cocktail musical à la classe internationale

Le 8 avril,  c'est No Time to Die.  Date de sortie de la 25ème aventure …

Close