Mon père, ma mère, mes tremblements de terre, signé Julien Dufresne-Lamy

Mon père, ma mère, mes tremblements de terre, le cinquième roman de Julien Dufresne-Lamy, est paru en août 2020 aux Éditions Belfond.

Son père devient Alice, là, en ce moment-même. Elle devient simplement qui elle est, sincèrement.
Son père devient Alice, là, en ce moment-même. Elle devient simplement qui elle est, sincèrement.

Charlie est dans cette salle d’attente avec sa mère. Le temps est long, bouillonnant. Il se souvient de ces deux dernières années qui l’ont emmené jusqu’ici, à attendre impatiemment son père. Il se remémore et observe ses questionnements, ses douleurs et incompréhensions. Car il y a deux ans, son père a décidé de renaître. Puisque son corps n’était pas le sien, il a voulu devenir qui il était, quoi qu’il en coûte, jusqu’à passer par la chirurgie.

Son père devient Alice, là, en ce moment-même. Elle devient simplement qui elle est, sincèrement.

Bien sûr, renaître demande des étapes, du temps, des combats, des douleurs insondables. Alors Charlie a surveillé, détaillé, étudié et épié les changements et tous les tremblements de terre de son père, devenant, par la force des choses, les siens. Et on a parfois besoin de rejeter pour mieux accepter. Accepter l’évidence et de perdre pied. Son équilibre, déjà fragile, s’est altéré et ce sont des certitudes qui se sont envolés. Mais le temps et l’amour œuvrent et adoucissent ces grands et beaux tremblements de terre. il y a aussi parfois des rencontres qui peuvent aider, accompagner des réflexions et faire grandir.

Dans Mon père, ma mère, mes tremblements de terre, Julien Dufresne-Lamy nous offre l’occasion de découvrir une histoire d’amour et d’acceptation. Ces lignes bienveillantes nous amènent à réfléchir sur un sujet sociétal encore trop peu mis en lumière, pour faire bouger les lignes. Et grâce à sa finesse et sa sensibilité, on ne cesse de s’émouvoir page après page. Car malgré tout, cette famille ne cesse de grandir ensemble, unie.

Julien Dufresne-Lamy est également l’auteur de :

Jolis jolis monstres (Grand Prix des blogueurs et le prix Millepages).
Les indifférents.
Deux cigarettes dans le noir.
Dans ma tête je m’appelle Alice.

A propos remy salle

A lire aussi

odile-album-ecole-des-loisirs

Odile – Un album L’école des loisirs

Odile est un album de Grégoire Solotareff, paru en octobre 2021, aux éditions L’école des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com