Nous, les timides – Ed. L’école des loisirs

Nous les timides est un album jeunesse, plein de douceur, de Simona Ciraolo, paru aux éditions L’école des loisirs, en mars 2024. Un livre qui vient présenter Maurice, le petit poulpe-parapluie, qui n’est pas du genre à attirer l’attention, bien au contraire.

nous-les-timides-Ecole-des-loisirsLa narration interpelle directement les jeunes lecteurs, invitant à observer et à remarquer qu’il y a un nouveau dans la foule. Il faudra peut-être y regarder à deux fois, car l’animal est discret ! En attendant, tous les élèves rentrent en classe. Un peu plus tard, pendant le cours, le petit poulpe n’est pas du genre à se mettre en avant en classe. Contrairement à ses camarades, l’animal se cache sous la table, au lieu de lever son tentacule ou sa nageoire, pour répondre. Dans la cour de récréation, le petit poulpe reste caché derrière des coraux, au lieu de s’amuser. Il faut vraiment le chercher et observer, pour se rendre compte qu’il est là !

Le récit est simple, plutôt amusant, présentant, en quelque sorte, un petit poulpe très timide. Mais ce petit animal se cache partout, aussi, les jeunes lecteurs sont invités à le retrouver à chaque page. La narration interpelle et invite rapidement les enfants à découvrir ce petit poulpe adorable, et extrêmement timide, qui se cache aux yeux de tous. L’univers marin présenté est plaisant, pour cet album jeunesse pétillant et frais. Le jeu de cherche et trouve plaît toujours autant. Le texte simple et interactif reste captivant, pour découvrir cet album original et plaisant. Le final est plein de surprise, pour pouvoir s’identifier, ou pas, à ce petit animal. Le dessin est tout aussi doux, offrant quelques détails agréables.

Nous, les timides est un album jeunesse plein de tendresse et amusant, des éditions L’école des loisirs. Un livre de la collection Pastel, qui présente un univers marin agréable, et un petit poulpe très timide, qui se cache aux yeux des autres…

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com