Accueil / Culture / Littérature / BD / Oracle, le premier tome, La Pythie.

Oracle, le premier tome, La Pythie.

oracle-t1-la-pythie-soleilVoici le premier tome de la nouvelle série-concept Oracle des éditions Soleil, une série abordant la thématique de la vengeance de cinq mortels, donc cinq tomes, contre les dieux de l’Olympe. La Pythie, parue le 26 mars 2014, est la première bande dessinée de cette série conçue et dirigée par Jean-Luc Istin, Olivier Péru et Stefano Martino en sont les premiers auteurs.

En Grèce antique, un vieil homme, voyageur et aveugle, arrive dans la ville de Delphes, il est rapidement accueilli par trois enfants très curieux, qui l’assomment de questions. Le vieil homme explique promptement qu’il voyage depuis bien longtemps et qu’il a des histoires à raconter, contre un peu de vin. Une assemblée se forme rapidement autour du conteur, qui explique à un enfant resté avec lui que les histoires ne sont ni bonnes ni mauvaises, mais qu’elles sont amusantes, distrayantes, tristes, glorieuses, mais surtout que tout cela dépend de l’auditoire. Après s’être abreuvé, le vieil homme comme son histoire qui commence, justement, dans cette ville de Delphes, au temple d’Apollon, le roi de Sparte vient demander des visions à la pythie, mais les oracles qu’elle prédit ne satisfassent pas le roi, aussi il se sent insulté et tranche la tête de la jeune femme. Au fond de la salle la jeune Aspatie a vu la scène, recueillie par les prêtres, elle apprend que si la pythie avait menti pour se sauver, elle aurait alors perdu son pouvoir. Quelques années passèrent et Aspatie était devenue une jeune et très belle pythie…

Oracle la Pythie.inddLe scénario d’Olivier Péru est très bien ficelé et l’intrigue parfaitement construite. Ainsi à travers l’histoire racontée par vieil homme arrivé à Delphes, le lecteur va découvrir, lui aussi un récit aussi prenant que fabuleux où la vengeance mènera les dieux et les hommes à se défier. Aspatie devient pythie, mais surtout la plus belle femme à des lieues à la ronde, même les déesses l’envie, tant qu’un jour, Apollon vient voir de ses yeux cette beauté et en abuse, humiliée, la jeune femme va jouer de sa position pour enrôler le roi de Sparte pour défier Apollon. Mêlant habilement le mystère, l’action et les faux-semblants, voilà une série qui commence très bien et dont le dessin de Stefano Martino embelli le tout, son trait est réaliste, fin, vif, détaillé et travaillé, séduit rapidement.

La pythie, premier tome de la nouvelle série-concept Oracle, est une bande dessinée, très prenante, qui se lit facilement, elle s’ouvre sur la Grèce antique et ses mythologies, histoires de dieux et d’hommes entremêlées de vengeances, avec de très belles planches, voilà de quoi plaire à un grand nombre de lecteurs…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le grand livre des Esprits de Noël

Après le Grand livre des Esprits de la maison, Richard Ely et Frédérique Devos nous ...

Un commentaire

  1. Pingback: Oracle, le second tome, L’esclave. - France Net Infos - Journal gratuit et actualités en France

Lire les articles précédents :
Petites histoires des transports, aux éditions Bayard.

Paru mi-mars 2014, aux éditions Bayard jeunesse, le livre ludique Petites histoires des transports, de Pierre ...

Tour de France : Le Yorkshire retour en 2015

  Avec Leeds, Harrogate, York et Sheffield comme villes étapes du Tour 2014, le Yorkshire ...

Les bijoux kawaï de Missbonbon en pâte polymère.

Paru dans la collection Les mini Larousse, au début du mois de février 2014, Le ...

Fermer