are actors and professional athletes paid too much argumentative essay how to make creative writing fun introduction to creative writing unisa mms homework helpers cpm statistics homework help photo homework help

Orcs & Gobelins, tome 11, Kronan

Kronan est le onzième tome de la saga fantastique Orcs & Gobelins, des éditions Soleil. Une nouvelle bande dessinée, de Jean-Luc Istin et Sébastien Grenier, qui s’inspire d’un des textes de Robert E. Howard pour livrer un récit épique, intrigant et bien mené, à la hauteur des Terres d’Arran.

orcs-gobelins-t11-Kronan-SoleilDans un temple troglodytique, un orc trône au milieu de ses fidèles… Il débute une histoire, son histoire. Il explique que c’était l’une de ces foutues matinées d’Aktmar, où le froid pouvait mordre fermement la couenne. Pour un orc du Mahalal c’était presque une partie de plaisir, mais pour des mercenaires Chad’ cela signifiait son lot de souffrances. Ainsi, une armée de ces mercenaires, après avoir chevauché pendant toute une nuit de gel, arrivait vers un village fortifié. Personne ne mouftait, malgré la douleur, il y avait de la discipline et de la retenue, et il en fallait quand on escortait le beau linge d’Antarya. Deux gardes du village sentirent leurs cœurs s’emballer à l’approche d’une telle troupe. Une inquiétude qui réveilla les villageois qui laissaient entrer cette armée et la reine. Dans l’enceinte du village, la reine n’attendit pas pour ordonner de massacrer ses gens.

orcs-gobelins-t11-Kronan-Soleil-extraitLa reine Nawell semble avoir perdu la raison, elle sème la terreur et la mort derrière elle, alors qu’elle n’était auparavant que douceur et paix. Alors que le capitaine de la garde personnel de la reine est convoqué pour entendre les ordres improbables de cette dernière, il entrevoit dans son regard que l’apparence est bien là, mais que son âme n’en pas le même. Avec beaucoup de chance et un corps solide, l’orc parvient à s’en sortir et promettra de se venger… Ainsi le récit de Kronan prend forme, petit à petit, s’inspirant d’un roman du père de Conan, qui tient parfaitement à la peau de ce Kronan, orc puissant, solide, chanceux et rusé. La bande dessinée est bien ficelée, avec une intrigue bien menée et développée, précisant son rétablissement, ses rencontres et toutes son cheminement pour arriver jusqu’au moment de la vengeance, et un peu plus. Le dessin est toujours aussi beau et plaisant à découvrir, avec de belles scènes de bataille, des décors époustouflants, des personnages beaux et expressifs.

Kronan est le onzième tome de la série Orcs & Gobelins, des éditions Soleil, un nouvel album plein de surprises, qui offre un clin d’œil au père de Conan, avec cette nouvelle histoire qui s’inspire d’un de ses récits, un moment épique et intrigant.

A propos celine.durindel

A lire aussi

hedge-fund-t7-pour-tout-lor-du-monde-le-lombard

Hedge Fund, tome 7, Pour tout l’or du monde

Pour tout l’or du monde est le septième tome de la série Hedge Fund, signant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com