Accueil / Culture / Musique / Concerts / Ouverture de saison vibrante au Théâtre des Salins à Martigues

Ouverture de saison vibrante au Théâtre des Salins à Martigues

Le magnifique Théâtre des Salins de Martigues lance sa nouvelle saison avec deux soirées d’ouverture exceptionnelles les jeudi 4 et vendredi 5 octobre 2018 avec le spectacle Belgian Rules/Belgium Rules sous la direction de Jan Fabre, artiste complet à la fois dessinateur, plasticien, performeur, auteur, homme de théâtre et chorégraphe.

Programme d’octobre :
Le jeudi 11 : Danse avec Dada Masilo’s Giselle. La chorégraphe sud-africaine qui galvanise le public avec ses réinterprétations inventives et fécondes des ballets classiques, modernise Giselle avec une version féministe, loin du ballet originel.

Twenty seven Perspectives

Le vendredi 26 : Musique avec Clara Luciani, martégale de naissance, c’est la révélation de l’année 2018. Elle est devenue en quelques mois l’artiste incontournable du moment avec son 1er album solo intitulé Sainte-Victoire : un joli clin d’œil à la Provence.De sa voix grave et profonde, Clara Luciani interprète des textes puissants, poétiques ou teintés d’humour qui en font une artiste authentique et généreuse.

Programme de novembre :
Le mardi 20 : Danse avec Twenty seven Perspectives avec une chorégraphie de Maud Le Pladec. Une symphonie chorégraphique pour dix danseurs écrite à partir de la symphonie inachevée de Franz Schubert : une version inédite, sur une partition fantomatique, qui fait vibrer la danse.

Vincent Dedienne

Le vendredi 23 et le samedi 24 novembre : Théâtre avec » Ervart ou les derniers jours de Frédéric Nietzsche ». Mise en scène Laurent Fréchuret. Ervart raconte l’histoire d’un homme fou de jalousie qui ne fait plus la part entre le vrai et le faux. Ervart est un archétype nouveau, un super héros d’aujourd’hui : le jaloux fantastique. Au cœur d’une troupe de neuf acteurs, le rôle-titre sera interprété par Vincent Dedienne, « athlète affectif » en empathie avec le public, tutoyant chaque spectateur comme un confident, témoin de sa traversée du miroir, de ses étranges et burlesques affabulations.
Un texte de Hervé Blutsch avec Stéphane Bernard, Jean-Claude Bolle-Reddat, James Borniche, Maxime Dambrin, Vincent Dedienne, Margaux Desailly, Pauline Huruguen, Tommy Luminet, Marie- Christine Orry

Christophe

Le samedi 27 : Musique avec Christophe en solo. Artiste inclassable dont la carrière a débuté il y a plus de 50ans… Christophe démarre dans les années 60 avec Aline. Depuis, Il a proposé une dizaine d’albums dont Les paradis perdus (1973), incluant le titre phare Les mots bleus.
photo: lucie-bevilacqua

Programme de décembre :
Le samedi 1er : Humour avec Laurie Peret. Derrière son air de pas y toucher et son apparente timidité, elle dit ou chante sans filtre ce qui lui passe par la tête.
Le jeudi 6 et le vendredi 7 : Théâtre avec « A la trace ». Mise en scène Anne Théron. Écrite, mise en scène et jouée par des femmes, À la trace interroge leur rapport intime à la filiation et à la société. « Au décès de son père, Clara découvre un sac de femme dans ses affaires, contenant une carte d’électrice, au nom d’Anna Girardin. Rien de plus, mais suffisamment pour que Clara décide d’enquêter. Qui est cette Anna Girardin? » Avec Liza Blanchard, Judith Henry, Nathalie Richard et Maryvonne Schiltz et à l’image Wajdi Mouawad et Laurent Poitrenaux.

Thyeste

Les mercredi 19 et jeudi 20 : Théâtre avec « Thyeste ». Mise en scène Thomas Jolly sur un texte de Sénèque. Spectacle d’ouverture du Festival d’Avignon dans la cour d’honneur. Il y aura du sang, des larmes, de la musique et, à, travers ce classique le regard aigu de Thomas Jolly sur le monde.
Les deux frères, Atrée et Thyeste, se disputèrent le trône d’Argos. Jupiter avait établi que le roi serait celui qui aurait dans ses étables un bélier à la toison d’or. Atrée, l’aîné, possédait ce bélier et aurait dû monter sur le trône.
Hors Thyeste séduisit l’épouse de son frère qui vola pour lui le bélier. Jupiter furieux, en voyant Thyeste l’emporter, ordonna au Soleil de faire demi-tour afin de dénoncer par ce signe le tricheur. Atrée reprit le pouvoir et exila son frère. C’est ici que se place la vengeance d’Atrée, le sujet du Thyeste. Avec Damien Avice, Éric Challier, Emeline Frémont, Thomas Jolly, Annie Mercier, Charline Porrone, Lamya Regragui et deux enfants – traduction Florence Dupont – édition Acte Sud
photo: jean-louis -fernandez

Théâtre des Salins : 19 Quai Paul Doumer 13500 Martigues

A propos alissash

A lire aussi

Les Croques, le premier tome, Tuer le temps

Tuer le temps est le premier tome de la nouvelle série de Léa Mazé, Les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
[JEU-CONCOURS] Hungry 5 l’aftershow au YOYO

C'est la rentrée. C'est mercredi. Et mercredi, c'est le jour des petits. Donc des moins ...

Le Quai du rire à Marseille, demandez le programme

Théâtre incontournable dédié à la comédie et au rire à Marseille, le Quai du rire ...

Top départ pour La Rue du Rock à Marseille

Le Rock à Marseille... Vous pensez que c'est un pléonasme ? Pour pulvériser cette idée ...

Fermer