Accueil / Culture / Littérature / BD / Paci, le premier tome, Bacalan, de Vincent Perriot.

Paci, le premier tome, Bacalan, de Vincent Perriot.

paci-tome-1-bacalan-dargaudParu le 21 mars 2014, aux éditions Dargaud, Bacalan est le premier tome de la trilogie Paci, le nouveau polar de Vincent Perriot. Une histoire prenante d’un homme en liberté conditionnelle qui veut s’en sortir, trouve du travail, fait connaissance avec des collègues, mais est rapidement rattraper par son destin…

Yvan et Paci travaillent sur un chantier, leur supérieur, Eddy, vient les chercher car le travail est fini pour aujourd’hui. Yvan va attendre à la voiture Paci, tandis que ce dernier va rejoindre son casier pour y déposer ses affaires. Les autres hommes du chantier rigolent autour d’une table où ils boivent leur café chaud, l’un d’eux demande à Paci s’il n’a pas une histoire de « douche » à leur raconter. Paci s’approche de ses collègues et leur explique qu’il est marié avec le diable, et qu’en prison il était dans les quartiers de haute surveillance, c’est-à-dire cage individuelle et sorties interdites, donc il n’a pas de d’histoires de douche à raconter ! Enfin il rejoint Yvan qui commençait à avoir froid à attendre dehors. Dans la voiture, Yvan raconte un de ces rêves à Paci, qui tente de l’interpréter, sur leur chemin il percute un chevreuil…

Paci est un personnage intéressant, très mystérieux, le lecteur le suis, comme hypnotisé, mais ne sait trop quoi penser de lui. L’homme, en liberté conditionnelle, est rapidement contacté par son ancien employeur, pour qui, il distribuait de la drogue en grande quantité, dans le coffre d’une voiture. Mais Paci ne veut pas remettre ça, portant il reçoit plusieurs appels insistants,paci-tome-1-bacalan-dargaud-extrait et une voiture garée devant chez lui le surveille. De plus, son collègue, Yvan, avec qui il sort un soir pour rencontrer deux femmes, est rapidement accusé de vol, alors Paci, est lui aussi mis en cause, et se voit remettre les clefs de son casier du boulot… Le scénario est bien mené, plusieurs malheurs tombent sur la tête de Paci, le lecteur sent, sait qu’il va se passer quelques choses, mais ne sait jamais d’où cela va venir… Voilà ce qui fait que l’histoire est prenante, intrigante, comme le personnage principal qui ne se dévoile pas beaucoup. Un polar bien découpé, dont le trait est nerveux, rythmé, mais également posé, lorsqu’il le faut.

Bacalan, premier tome de la trilogie Paci, est une bande dessinée qui se lit facilement, prenante et intrigante, la suite, on espère, révélera certains aspects de la personnalité de Paci, qui prit dans cette fatalité, devra s’en sortir…

A propos celine.durindel

A lire aussi

7ème édition de Saint Jazz Cap Ferrat du 8 au 11 Août

Du 8 au 11 Août aura lieu la septième édition de Saint Jazz Cap Ferrat ...

Lire les articles précédents :
Astucio révolutionne le marché Français du gaz

Les prix à la consommation du gaz naturel pour les Français ont augmenté de 70% ...

1986 : un spectacle émouvant du TCM de Marseille

Le TCM, théâtre de la Comédie à Marseille, présente "1986" un spectacle de Jean-Pascal Mouthier. ...

Axel Domont : Première victoire

Décidément, l'équipe AG2R n'en finit pas de jouer la gagne ! Après Bétancur et Péraud ...

Fermer