Accueil / Culture / Littérature / BD / Peurs bleues, une bande dessinée de Mathou

Peurs bleues, une bande dessinée de Mathou

Peurs bleues est une bande dessinée de Mathou, parue aux éditions Delcourt, fin février 2020, qui présente les angoisses, parfois inexplicables, plus ou moins fortes, que chacun et chacune possède, entre dérision et humour.

peurs-bleues-bd-mathou-delcourtSur la première page plusieurs phrases sont à découvrir et lire, ainsi, si l’on se retrouve dans l’une ou plusieurs de celles-ci, c’est que l’on est comme l’auteure, atteinte de la même maladie, celle des gens qui paniquent. L’héroïne se remet en question tout le temps et angoisse pour un rien. Ainsi, elle se fait de nœuds au cerveau, se met la rate au court-bouillon, voit tout en noir. De plus, le doute est désagréable, il donne chaud, fait mal au bide, fait tomber les cheveux, fait se bouffer les ongles et fait mal au porte-monnaie. Mais il y a aussi le fait que ça énerve les gens autour et que ça gratte partout… Donc, pour essayer de se soulager un peu, l’auteure a décidé de parler de ses peurs et de ses angoisses, petites et grandes, les réelles, les délirantes, pensant que cela nous rassurera, car tout le monde a des névroses, plus ou moins fortes et plus ou moins explicables.

peurs-bleues-bd-mathou-delcourt-extraitTout le monde à des craintes, des peurs, des angoisses, plus ou moins fortes et explicables, c’est ce que décrit, avec humour, l’auteure dans cette bande dessinée amusante. L’ouvrage est bien découpé, présentant ainsi différentes peurs et craintes, racontant un quotidien rythmé et marqué par ces doutes et frayeurs. Le récit est malgré tout joyeux et plaisant à découvrir, invitant à assumer ces peurs, à les comprendre et à en rire, plus que de se faire mal. C’est donc avec dérision que l’on suit le parcours de l’auteure, qui raconte doutes et frayeurs, petits et grands, les réels et les délirants et absurdes, qui gâchent parfois le quotidien et la vie. Les peurs d’une femme, d’une mère, d’une conjointe, d’une amie, qui essaie pourtant de toujours faire mieux… Le dessin est agréable, assez simple, avec un trait rond et doux, et un choix de couleurs restreints et efficace.

Peurs bleues est une bande dessinée pleine d’humour et de dérision, dans laquelle l’auteure confie et présente ses peurs et craintes, angoisses et frayeurs, qui rythment son quotidien, tout en assumant de vivre avec, pour vivre bien.

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’anti-lune de miel, de Christina Lauren, la comédie romantique de l’été

L’été est la période idéale pour se plonger dans des comédies romantiques. Généralement fraîches et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com