Premier Festival de Tragédies à Nice du 19 juin au 5 juillet

Le projet avait été annoncé l’année dernière et nous étions alors impatients qu’il se concrétise. Nous y voilà ! Dans quelques jours, du 19 juin au 5 juillet, aura lieu la première édition du Festival de Tragédies de Nice, en plein air, dans le magnifique cadre des Arènes de Cimiez. Une première sur la Côte d’Azur mais aussi en France. C’est à Muriel Mayette-Holtz, directrice du TNN que nous devons ce très bel événement. Soucieuse de valoriser les grands textes du répertoire, elle a récemment mis en scène Bérénice de Racine avec Carole Bouquet dans le rôle-titre. Le 19 juin, elle ouvrira le Festival avec Phèdre, sans doute la plus célèbre tragédie de Racine. Voici le programme :

Phèdre les 19,20,21,22 juin

Muriel Mayette Holtz a fait appel à Eve Pereur, Augustin Bouchacourt, Nicolas Bouchaud, Nicolas Maury, Jacky Ido. Elle associe le slam à la célèbre tragédie de Racine et promet de surprendre le public.

Hélène après la chute les 25 et 26 juin

Simon Abkarian imagine les impossibles retrouvailles d’Hélène et Ménélas après la chute de Troie.

Calek le 28 juin

Charles Berling s’empare des Mémoires de Calek Perechodnik, un texte brûlant et incontournable de notre mémoire collective.

Notre Homère le 29 juin

Jacques Bonnaffé propose une relecture du célèbre texte d’Homère, renouant avec les pratiques antiques du texte épique et du poème

Andromaque les 2 et 3 juillet

Stéphane Braunschweig met en scène Andromaque, la tragédie de Racine, qu’il voit comme une pièce post-traumatique, dont les héros marchent dans le sang, sur une crête, entre résilience et retour d’une violence sans frein.

Chaque spectacle commence à 21H. La place est à 20 euros (plein tarif), 15 euros pour les abonnés du TNN. 10 euros pour les moins de 25 ans et minimaux sociaux.

Plusieurs événements autour du Festival

Le Festival de Tragédies va proposer également des rendez-vous dans plusieurs lieux de Nice.

Les 29 et 30 juin à 19h, à la Villa Masséna, Bénédicte Allard et Alexandre Diot-Tchéou liront “Loin d’eux” de Laurent Mauvignier

Le 30 juin à 19h,  au Château de Crémat, Muriel Mayette-Holtz lira “Construire un feu” de Jack London.

Le 4 juillet à 19h, la salle des Franciscains accueillera une conférence sur le thème “Les paradoxes de la tragédie” avec Laurent Pernot, membre de l’Institut de France. La soirée se poursuivra par des lectures de poésie avec Muriel Mayette-Holtz et la Troupe du TNN.

Le 5 juillet, à 19h, sur la Place Saint-François, aura lieu le Procès de Néron

Pour plus de renseignements sur le Festival de Tragédies : www.tnn.fr

A propos Laurence

A lire aussi

nous-le-sport-on-adore-Ecole-des-loisirs

Nous, le sport, on adore ! – Loulou & Cie

Nous, le sport, on adore ! est un livre jeunesse, de Malika Doray, paru aux éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com