Sorcières ! Disent-ils

Sorcières ! Disent-ils est un récit complet des éditions Delcourt, paru fin mars 2021, qui présente ces femmes accusées à tort de sorcellerie. Une bande dessinée de Juliette Ihler et Singeon, très documentée, qui s’intéresse à l’histoire de ces soi-disant sorcières, ces femmes, coupables idéales d’un système patriarcal renforcé et effroyable.

sorcieres-disent-ils-delcourtLes sorcières hantent notre imaginaire collectif et sont légion dans les contes, tout comme la littérature, le cinéma… Elles sont, pour nous aujourd’hui, des personnages de fiction, des chimères bonnes pour les enfants, pourtant cela n’a pas toujours été le cas. Quelques siècles seulement nous séparent de l’époque où les sorcières étaient considérées comme de réelles personnes. C’est à ce titre qu’elles furent exécutées par milliers ! Avec le temps et les histoires, leur histoire s’est estompée et notre vision du sorcier est devenue confuse. Aujourd’hui, au sein de conspirations de sorcières, les femmes se réunissent pour mieux combattre leur ennemi commun, ainsi aux quatre coins du monde des féministes luttent, notamment pour renverser les institutions. Les femmes, auparavant, étaient torturées, noyées et brûlées, en tant que sorcières, seulement parce qu’elles étaient trop actives, puissantes ou libres…

sorcieres-disent-ils-delcourt-extraitAinsi, l’on suit un chat noir qui explique la place des sorcières dans l’histoire, du Moyen-Age, à nos jours, des femmes militantes, trop intelligentes, trop libres. Après des nombreuses explications et faits présentés, un récit vient éclairer tout cela, avec quatre femmes, amies, coupables emblématiques, car guérisseuse, paysanne, magicienne et indépendante. La bande dessinée décrit ainsi un système patriarcal renforcé par l’émergence du capitalisme, de la religion. Une chasse aux sorcières injuste, dont les hommes et les pouvoirs avaient peur, et faisaient donc taire. Aujourd’hui ce nom résonne différemment, avec ses femmes qui se réapproprient le terme avec différents mouvements féministes. Le récit, quant à lui, est intéressant à découvrir, présentant d’un côté la liberté et l’envie de vivre, et de l’autre la persécution et la folie de l’être humain. Le dessin est plaisant, avec un trait fin, fragile et simple, parfois caricatural.

Sorcières ! Disent-ils est un récit complet et enrichissant, des éditions Delcourt, qui revient sur l’histoire de ces femmes injustement accusées de sorcellerie, qui ont été tués par milliers, et leur résonance dans notre monde d’aujourd’hui, à travers les mouvements féministes.

A propos celine.durindel

A lire aussi

clebs-t1-pas-de-chienchien-memere-soleil

Clebs ! – Pas de chienchien pour sa Mémère

Pas de chienchien pour sa Mémère est le premier tome de la nouvelle série Clebs !, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
Arlo Parks « Collapsed in Sunbeams » : Un album néo-soul annonciateur d’une belle carrière !

C’est la jolie surprise du printemps. Totalement inconnue il y a encore quelques mois, et …

Des destinations romantiques inoubliables pour voyager en amoureux

À cause des restrictions sanitaires actuelles, il est impossible de voyager au-delà de nos frontières. …

maison du porte clefs
Le porte-clé : un accessoire tendance

Petit gadget du quotidien servant à ranger diverses clés en fuseau ordonné, le porte-clé est …

Fermer