Accueil / Auto-Moto / Starman, la voiture de l’espace explore l’univers

Starman, la voiture de l’espace explore l’univers

« Starman » explore l’espace

Le 6 février, la fusée « Falcon Heavy » du milliardaire Elon Musk (fondateur de Space X & Tesla) lance la fameuse « Voiture de l’Espace » dans la galaxie, pour un voyage sans retour !

Depuis quelques jours, les incroyables images sont transmises périodiquement au QG de l’entreprise, qui analyse également la trajectoire de ce cabriolet, qui avance à la vitesse de 121 000 km/h soit 33,7 km/h par seconde ( à une distance de la terre de 2 120 000 km), le jour de la Saint-Valentin, au centre de lancement on annonçait que ce Roadster avait déjà fait 246 fois la distance couverte par la garantie Tesla (36 000 milles). Voilà pour le clin d’oeil, pas de panique le véhicule sort de l’attraction terrestre et ne s’écrasera jamais sur la planète bleue !

Hyperloop dans le désert du Nevada (USA)

Elon Musk est un visionnaire extravagant, né à Pretoria (Afrique du Sud) il a fêté ses 41 ans en fanfare….En effet, durant l’été 2017, sa société a imaginé un concept de transport à grande vitesse (Hyperloop). Depuis 2013, cette technologie gagne la confiance des investisseurs « open source » grâce au franchissement du cap des 309 km/h pour le prototype testé dans le désert du Nevada. La capsule devrait améliorer sa performance avec un but à atteindre de 900 km/h !

Musk a une fortune estimée à 20,8 milliards de $, depuis qu’il est l’homme d’affaire situé à la 21ème place des riches entrepreneurs, aux Etats-Unis. Avec « Space X », il vise le haut de gamme de l’astronautique et du vol spatial. Avec la technologie modulaire « Falcon 9 » et l’apport des moteurs « Merlin », le vaisseau cargo « Dragon » dans sa version propulsée et habitée, marque le pas de l’innovation des vols spatiaux, avec un réel succès !

A fortiori, la base de Canaveral jumelée à Vandenberg Air Force, forment le berceau des lanceurs de la société de Musk. Le centre technologique ultra perfectionné du futur, est en cours de construction à Boca Chica (Texas).

La « Starman » est donc l’élément anecdotique que le milliardaire à voulu, dans son timing de communication. Même si David Bowie avait de son vivant été mis au courant du projet, c’est sa veuve « Iman » qui a dit « oui » en hommage au chanteur, qui aurait été amusé de contempler un mannequin dans une voiture cabriolet écoutant  le morceau de musique diffusé dans l’espace « Starman, composé en 1972 ».

La trajectoire du « Roaster »

Les paroles évocatrices « There’s a Starman waiting in the sky…He’d like to come and meet us », traduisez par un homme attendant dans le ciel, voulant explorer et rencontrer notre destin, hésitant car blessant nos esprits. Toute cette ambiance énigmatique et poétique que Bowie a transmis en musique, la voiture en quelque sorte l’habille.Premier challenge, « orbiter » un véhicule humain entre 150 et 400 millions de kilomètres du soleil, c’est aussi l’unique grande occasion pour ce projet de passer à proximité de Cérès la plus petite planète du système solaire, et d’éviter la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Seule incertitude pour les passionnés de l’univers et de la galaxie, la voiture n’est peut être pas équipée d’une télémétrie permettant de calculer précisément sa trajectoire, car dépourvue de propulseur à énergie nucléaire, ou fossile !

Comment connaitre son déplacement ? Pour l’instant les caméras embarquées transmettent des images de qualité (Heliocentric Orbit), mais certains ingénieurs évoquent le champ de micro météorites qui va impacter la carrosserie anodisée de la voiture. À la NASA, on a précisé que cet engin est dépourvu de protection, conséquence d’une opération de communication assez onéreuse, qui reste plus symbolique pour la société Space X.

La planète Cérès (source Nasa)

Le Roadster au final d’après les ingénieurs de « Falcon Heavy », va louper l’orbite de la planète Mars, elle suivra alors un trajet dans l’immensité de l’univers à plus de 257 000 000 de km de l’astre (soleil), le froid risque aussi d’endommager la structure qui a été renforcée, mais pas au point de résister à des températures très basses (-272°). En ce qui concerne « Cérès » l’équipement ne sera pas assez puissant pour faire des clichés comme les sondes spatiales, les images seront moyennes, en couleur.Côté versions exploitables, elles seront, dans la mesure artistiques, mais pas scientifiques ! Autre dilemme, la température de l’espace va descendre à -100 degrés autour de l’orbite de Cérès, pas de quoi inquiéter les ingénieurs qui restent confiant sur la qualité de la peinture « Juste, la vitesse et les poussières vont altérer la surface du cabriolet, mais la couleur devrait résister car les couches et le vernis ont été amplifiés » pouvait on lire sur une revue « geek » Américaine en février. Vous êtes comme moi, je vous propose de suivre la voiture avec des directs sur YouTube, et en allant sur le site http://www.whereisroadster.com

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).
Lire les articles précédents :
Sarbec et sa marque Corine de Farme lance une gamme bio

C’est en 1969 que la marque Corine de Farme voit le jour, et ce, grâce à Paul Duprez. L’équipe propose...

Qu’y a-t-il derrière cette porte ? Ouvre-la pour voir !

Qu’y a-t-il derrière cette porte ? Ouvre-la pour voir ! est le nouvel album interactif de Nicola O’Byrne, paru aux éditions Flammarion,...

Un grand Jonathan Hivert sur le Tour du Haut Var 2018

Un grand Jonathan Hivert sur le Tour du Haut Var 2018 Jonathan Hivert a remporté ce dimanche 18 février le Tour du...

Fermer