Accueil / Sport / Cyclisme / TDF 2011 : Contador passe à l’offensive

TDF 2011 : Contador passe à l’offensive

Le tour de France 2011 vient de basculer dans une nouvelle dimension avec l’attaque d’Alberto Contador dans le col de Manse lors de la 16e étape entre Saint-Paul-Trois Châteaux et Gap. Le grand perdant du jour se nomme Andy Schleck qui perd du terrain sur Cadel Evans et il voit Contador revenir sur lui.

 

 

Contador est passé à l'attaque

Cette étape devait être une étape tranquille pour les favoris mais Alberto Contador en a décidé autrement en attaquant dans la seule difficulté de la journée et en refaisant son retard sur les frères Schleck et Thomas Voeckler avant les grosses étapes Alpestres. Avant cela, la victoire est revenue à Thor Hushovd qui s’est adjugeait sa deuxième victoire lors de ce tour 2011. Le Norvégien a fait parti de l’échappée matinale avec dix coureurs à l’avant, les fuyards avaient reçu l’aval du peloton pour se disputer la victoire. Dans le col de Manse, le coureur Canadien Ryder Hesjedal tente sa chance pour la victoire mais derrière c’est un duo Norvégien comprenant  Evald Boessen Hagen et Thor Hushovd qui part en chasse derrière lui. Ils rentreront sur le Canadien dans la descente à 10kms de l’arrivée.

Contador en mode attaque

Mais derrière Alberto Contador décide de passer à l’attaque dans la montée mais tous les favoris suivent dans sa roue. Après un temps de latence, il repart de plus belle mais Voeckler et Andy Schleck le suivent aussitôt alors qu’Evans recolle au trio avec un peu de difficulté. La troisième fois sera la bonne, si bien que  les seuls Cadel Evans et Samuel Sanchez arrivent à suivre l’Espagnol alors que les autres favoris s’organisent derrière mais ils ne les reverront plus. Dans la descente Evans mène un train d’enfer pour creuser l’écart derrière la descente est fatale à Andy Schleck qui n’arrive pas à suivre le rythme imprégnait par le maillot jaune.

La passe de deux pour le champion du Monde

Pour la victoire d’étape Hushovd règle le sprint devant son compatriote Norvégien Boassen Hagen et son équipier Ryder Hesjedal. Belle performance pour le coureur Jérémy Roy qui a encore une fois bien senti la bonne échappée en se classant à la 7e place. Pour les leaders, la bonne opération est à mettre sur le compte de Cadel Evans qui grappille du temps sur ses adversaires et il s’empare de la deuxième place du général. Bonne journée pour les Espagnols car Contador se rapproche d’Andy Schleck pour se retrouver à 39 secondes de ce dernier et pour Samuel Sanchez qui effectue un rapproché pour un potentiel podium. En ce qui concerne Thomas Voeckler, l’Alsacien limite bien la casse en ne concédant qu’une vingtaine de secondes sur Evans et Contador.

Un apéritif avant Jeudi et Vendredi

Alors que tous les spécialistes pensaient que cette étape ne changerait rien au classement général, cette montée du col de Manse a fait des dégâts chez les favoris. Elle annonce surtout une grande bataille lors des deux étapes de haute montagne à moins que demain lors de l’étape entre Gap et Pinerolo, les coureurs en décident autrement.

 

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Commencer à faire la course à pied !

Pratiquée par de nombreuses personnes, la course à pied encore appelée running est un sport ...

Lire les articles précédents :
Des trains pas comme les autres : Vietnam

Philippe Gougler incarne ces voyages ferroviaires à la première personne et partage ses émotions, avec le téléspectateur. Cette invitation au...

Sale temps pour la planète: Polynésie, jusqu’ici tout va bien

En Polynésie, l’intensification des cyclones et l’augmentation de la température de l’eau commencent à perturber les écosystèmes.

Renault Clio Gordini : chic, sport et branchée

L’offre Gordini s’élargit : Renault Clio adopte la griffe Gordini sur la carrosserie et les motorisations de la version GT.

Fermer