Accueil / Agenda / T’es qui toi ? #3 : Le Maquisards Festival, avec Darius, Thylacine, Tez Cadey…

T’es qui toi ? #3 : Le Maquisards Festival, avec Darius, Thylacine, Tez Cadey…

Les nuits parisiennes regorgent de rencontres insolites, surprenantes, intéressantes. C’est à l’occasion de la Release Party de Pantéone pour la sortie de leur premier EP Bagatella, une clope au bec, un verre de vodka à la main, que je me suis retrouvé face à Sebastien Roques, le directeur du label Maquisards. Discret, mais attentif à la moindre réaction du public, à la fois omniscient et transparent aux côtés de cette faune nocturne… Sébastien Roques semblait déjà se projeter à Saintes-Maries De La Mer. A ce week-end du 23 au 25 juin en Camargue, où serait inaugurer la 1ère édition du Maquisards Festival. Intrigué par ce perfectionniste de l’ombre, amoureux de musiques électroniques, et fière de produire les fondations d’une nouvelle French Touch. Une question s’imposait : t’es qui toi ?

La Maquis Touch


Comme tout bon journaliste qui se respecte, j’ai cherché sur le net « Maquisards label de musique » dans l’espoir de trouver au minimum une page wikipedia, voir une présentation sur votre site. Y’a rien. Du coup, vous avez deux minutes et trente-cinq secondes pour me conter l’histoire de votre label. Il était une fois …
Naissance du Label en 2011. Au départ je voulais organiser des soirées dans un bar dans le 12ème arrondissement et programmer de jeunes artistes. L’idée du BPM Contest a germé à ce moment là. Le BPM m’a immédiatement permis d’attirer les jeunes talents et de découvrir des perles. L’enjeu a été de proposer un événement sérieux de qualité. A priori un tremplin de musique ne correspondait pas du tout à la philosophie et l’état d’esprit de la scène électronique pointue française. Pourtant le concept a fonctionné dés la première année. J’ai proposé à ces jeunes pousses de sortir de l’ombre le temps d’une soirée, de monter à la capitale et de jouer devant un jury leader d’opinion … Voilà, la machine était en marche ! Un tremplin pour sélectionner, découvrir des artistes en devenir et un label de management éditorial pour les développer. 
Pour l’anecdote c’est normal que tu ne trouves pas grand chose sur Maquisards Label sur le net, car nous venons de rebaptiser la boutique il y a quelques semaines… Auparavant nous nous appelions Roch Music. L’amalgame avec nos amis Roche Musique était devenu trop compliqué…

Entre la techno made in Laurent Garnier de Marst, l’électro-pop solaire de Tez Cadey, et la house groovy & sexy de Zuntyh, j’ai eu l’impression que ton label se donnait pour mission de couvrir la french touch 3.0 dans toute sa variété. Comment on fait pour intégrer l’écurie du Maquisards ?
C’est exactement ça l’ADN de notre Label. Comme tout bon maquis qui se respecte on y découvre différentes variétés de plantes et de fleurs. En bon jardiniers musicaux nous aimons et cultivons ce qui nous plait et nous séduit afin de ne pas tomber dans la monotonie… alors pour intégrer notre modeste jardin il suffit de proposer un projet qui nous touche, un projet sensible et musical : House, Techno, Nu-Disco, Électro-pop … tant qu’il y a du talent, du bon gout et surtout de la musicalité.

 

Un Maquis 100 % Frenchie 

 

A l’époque où on entend à longueur d’été qu’il est de plus en plus difficile de trouver des subventions pour des manifestions culturelles, tu fais actes de résistance en lançant ton propre festival. Non pas à Paris, là où sont situés vos locaux, mais à Saintes-Maries-de-la-Mer en Camargue. D’où t’es venu cette idée qui fleure bon le rosé et la fiesta sous 40 degrés ?
Durant les 6 années de tournée BPM j’ai cherché un spot, le BPM nous a permis de sillonner la France, de rencontrer beaucoup d’acteurs de la scène électronique. Nous avons opéré dans beaucoup de régions et d’établissements. J’ai eu très rapidement le fantasme de nous poser, de trouver notre scène ! Ma vie personnelle m’a conduit en Camargue et j’ai eu immédiatement le sentiment d’avoir trouver.Je cherchais une destination originale, agréable et inédite. Pour moi la musique se savoure, idéalement dans un contexte, dans un cadre.
Aux Saintes-Maries De La Mer tous les ingrédients sont réunis : la plage bien sûr, mais surtout une salle de spectacle exceptionnelle et atypique : Les Arènes. Et pour couronner le tout un Club mythique de la région, La Churascaia capable d’accueillir plus de 2000 personnes ! Le village est le centre névralgique du festival, tout se fait a pied, c’est un festival à taille humaine… Le rosé peut donc couler a flot, aucun risque de problème ou d’accident. Un barbecue géant sera organisé sur la grande place de la mairie… encore un élément clef, gage de notre souhait de convivialité maximale.

23 artistes ont accepté d’être les parrains de la première édition, dont Thylacine, Darius, Superpoze, et Cherokee. S’il ne fallait retenir qu’un artiste, La pépite qu’il ne faut absolument pas rater, se serait lequel ?
Oui nous sommes très heureux d’avoir réuni cette jolie sélection pour cette première édition. Le hasard a fait que c’est une programmation 100% Frenchie ! Après, répondre à ta question est difficile car un festival se vit et réserve pas mal de surprises. Je pense que les Lives de Thylacine et Superpoze dans une arène à ciel ouvert vont prendre tout leur sens… surtout si les étoiles sont au rendez vous cette nuit de Juin. Roche Musique viennent en force et sont je crois très excité de se réunir en famille. Ils vont vous régaler sans aucun doute.

 

La Playlist du Maquis 

 

La French Touch se divise en trois périodes bien distinctes : 1990-2000 (Daft Punk & Co), 2000-2010 (Ed Banger & Co), 2010 à aujourd’hui (Maquisards & Co). Si tu te retrouves sur une île déserte avec David Guetta et que tu as l’occasion de lui faire comprendre en 4 titres la définition de la bonne musique électronique made in France, tu lui ferais écouter quoi ?
Merci de considérer que Maquisards fait son entrée dans cette culture mais restons tranquille et continuons à « Cultiver notre jardin » avec passion … Si je me retrouvais avec David Guetta sur une île déserte je ne pense pas que j’aurais la prétention  de lui faire comprendre grand chose à la définition de la bonne musique made in France… Guetta reste une superstar internationale qui sillonne la planète depuis 25 ans. Un Dj au départ underground (résident de club tel que Les folie’s Pigalle entre autre) qui fait partie de la première génération de Dj Star. Non, je lui proposerai plutôt un B2B avec Laurent Garnier dans mes arènes… ça, ce serait fou et intéressant… allez chiche on va leur proposer !!!
4 titres made in France que j’écouterais volontiers avec Guetta et Garnier donc, sur une île déserte en sirotant un bon planteur :

CerroneSupernature : les années Disco, les débuts. Un pied sur tous les temps… une basse qui groove… Cerrone un des premiers artistes français qui s’exporte et qui cartonne sur la planète. Pour moi c’est mon enfance, j’ai 5 ans et mes parents sont gérants d’une Discothèque… autant t’avouer que j’ai pris une « claquasse » auditive ces années la ! J’ai été bercé par le Disco.

Taxi GirlCherchez Le Garçon Pour moi un titre annonciateur de la French Touch. J’ai 9 ans, il y a du rock, de la pop et de l’électro dans ce track ! Actuellement on revient au vocal en français : Paradis & Co …

Laurent GarnierCrispy BaconBon, ben là, on assiste a la naissance du Big Boss ! Je suis dans le mouvement depuis 1990. Rave Party tous les week-ends dans des lieux secrets… pas de GPS ni de téléphones portables à cette époque, c’est l’aventure avec un grand A à chaque sortie avec les copains… Le SIDA nous tombe sur la gueule et nous vole une part de notre jeunesse… Mais heureusement la techno et les teufs nous permettent de nous lâcher, d’espérer… Pour ma part, à cette époque j’ai la chance d’assister à plusieurs fêtes incroyables avec Laurent Garnier aux platines. Platines vinyles bien sur…

RoneBye Bye MacadamRésultat de toutes ces années, naissance d’un artiste de haut vol. Chercheur, compositeur, ingénieur du son… L’histoire ne fait que continuer. 

 

L’After Maquisards Festival 

 

En plus de votre festival, c’est quoi les prochaines actus du Maquisards ?
Nous préparons la tournée BPM 2017 qui devient cette année un prix de la Sacem. C’est une énorme reconnaissance pour nous. Agoria sera la parrain 2017. Les inscriptions sont d’ailleurs ouvertes aux jeunes producteurs de musique électronique. Nous préparons aussi le premier album de Tez Cadey qui devrait sortir avant la fin de l’année. Les premiers EPs de Pantéone et de Darlinn sont aussi au programme.

Y’a bien une question ou un point sur lequel t’aurais voulu que je t’interroge et que j’ai zappé. T’as carte blanche, je t’écoute.
Oui tu aurais pu me demander si ma santé et mon stress sont au beau fixe avec tout ca ! Je t’aurais répondu : « Grave !! tout va bien… la musique est le meilleur remède a tous les maux !« 

Maquisards Festival
Du vendredi 23 au dimanche 25 juin à 
Saintes-Maries De La Mer
Event Facebook
Tickets

France Net Infos et le Maquisards Festival vous offrent  2 pass pour 2 personnes

Jouer envoyer un mail à la rédaction avant le 15 juin 00h00

Les gagnants seront avertis par téléphone… le 16 Juin 2017

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Yohann.Marchand

A lire aussi

RTL : Nashville la compilation de Georges Lang

Depuis 25 ans, Georges Lang anime chaque jeudi soir sur RTL, WRTL-Country, une émission thématique trans ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Melia Luxembourg

Situé dans le quartier européen, entre la Philharmonie et le Musée d’Art Moderne,  Melia Luxembourg ...

Démare vainqueur sur la 2ème étape du Dauphiné Libéré, Bouhanni se place

Arnaud Démare a remporté aujourd'hui la deuxième étape du Dauphiné Libéré. Le sprinteur de l'équipe FDJ s'est imposé ...

Quatrième partie des aventures de notre agent préféré : Alpha !!!

Depuis le 5 Mai, les lecteurs de la série « Alpha : premières armes » aux Éditions Le Lombard, ...

Fermer