Titans – Tome 1 – Un péplum fantasy aux Éditions Oxymore !

Dans l’ancienne ville grecque du Péloponnèse, la renommée de la fille du Roi Dienekès, résonne ! Une championne de Sparte, élevée pour la victoire. Mais, la menace Athénienne est prête à surgir lorsque ceux-ci propose de regagner l’île d’Hydrea, dans un combat de titans opposant leurs champions respectifs : Iris contre Helthios.

Un choc décisif qui va sceller le destin de la jeune femme à jamais.

 Histoire complète consacrée à l’antique querelle mythologique entre les Titans et les Dieux, pour une quadrilogie fantasy grandiose !!

A retrouver le 22 Mai 24 aux Éditions Oxymore.(+14)

Titans © Éditions Oxymore
  • Le décor :

Grèce Antique, un entrainement …

Iris s’applique lors du combat contre son compatriote Eschyle. Car bientôt se dérouleront les affrontements sportifs, sur l’isthme de Corinthe ! Tous les quatre ans, chaque peuple se rassemble pour y assister. Et, la marche est longue, mais permet de continuer l’entrainement à chacune des disciplines : javelot, lancer de disque, course … Chaque spartiate possède sa spécialité. Et, Iris, fille du roi Dienekès, est l’une des guerrières les plus puissantes. Sa renommée la précède, et, elle est prête a remporter, comme ses frères le maximum de disciplines contre les Athéniens.

Lors du feu de camp du soir, elle remarque une inquiétude dans le comportement de son père. Puis, le lendemain, plus le chemin les rapproche des jeux isthmiques, plus chacun de leur rois, ainsi que leur vieux maitre, Ajax, semblent inquiets. Malgré tout, les entrainements et la marche continuent. Jusqu’a ce que les soupçons d’Iris se révèlent lors de leur arrivée à Corinthe. 

Là, son père révèle le terrible aveu. Les Athéniens leur ont posés un ultimatum. L’avenir d’Hydréa, petite ile au sud d’Athènes, sera jouée lors d’un combat entre les deux champions respectifs des Athéniens et des Spartiates. Afin d’éviter une guerre perdue d’avance, à cause du manque de guerriers. Fier de sa fille, il doute un instant de l’issu du combat lorsqu’il apprend que le combattant que devra affronter Iris fait la taille de deux hommes. Mais, celle-ci, confiante, le rassure rapidement.

Pourtant, le jour du combat, quelquechose est sur le point de changer complètement sa destinée …

Titans © Éditions Oxymore
  • Le point sur la BD :

Olivier Péru, Laci et Arif Prianto rejouent l’univers fantasy créé par Jean Luc Istin et Sébastien Grenier ! 

Ce premier péplum mythologique, se consacre à l’histoire d’Iris, la protagoniste principale. Car, ce titre, aux Éditions Oxymore, comprendra trois autres tomes, chacun consacré à l’évolution divine, grâce aux pouvoirs des Titans, d’un personnage féminin.

Iris est la première des « héroïnes », mise en avant par le graphisme de Laci. Un corps robuste et  sculptural, pour cette spartiate à la renommée nationale. Olivier Péru l’habille d’un caractère fort et d’une détermination en montagnes russes , que la narration nous permet d’apprécier d’autant plus.  

La Grèce antique et ses multiples références historiques proposés par les auteurs, prennent un air de quête vengeresse et de rancoeur éternelle ! On plonge en pleine titanomachie, et toute l’arrogance des divinités. 

Les graphismes ne pouvaient être que grandioses pour exprimer toute la beauté et la puissance des duels. Et rendre cette richesse visuelle, des décors, des vêtements, et des scènes d’actions !! Et cette “héroïne”, quel caractère fort, difficilement impressionnable ! 

Titans © Éditions Oxymore
  • La conclusion :

Les mythes sont un puits de ressources inépuisables ! Et, la femme est à l’apogée de l’inclusion dans l’histoire !! Titans aux Éditions Oxymore se sert de ces deux faits, pour parfaire une structure historique et fantasy, où l’on oublie bien trop souvent ce que peut devenir une femme par vengeance !! Les auteurs la “replace”, après avoir été évincée ou ralliée à des rôles bien trop restreints dans les récits précédents. Sans domination, avec beaucoup d’acharnement et en se positionnant dans une évolution titanesque contre les divinités, leurs “femmes” deviennent elle aussi, des déesses !!! Fabuleux !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Max, un jouet pour adultes très coquin

Aujourd’hui, je vous présente le plus coquin des jouets pour adultes : Max, un drôle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com