“Un Noël Sans fin”, de Christina Lauren

En comptant l’histoire que j’ai écrite, je n’ai lu que deux romances de Noël cette année. “Un Noël sans fin” de Christina Lauren était la première que j’ai lu. Eh bien c’était un beau coup de coeur pour cette comédie romantique parfaite pour les fêtes !

Un Noël sans fin Christina Lauren

Résumé

Maelyn Jone (en pleine crise de la quarantaine), vit avec ses parents, déteste son job-qui-ne-mène-nulle-part, et sa dernière bourde sentimentale a pris des proportions épiques. Mais le pire de tout : ce sera le dernier Noël qu’elle passera dans le lieu qu’elle aime le plus au monde : la cabane enneigée de l’Utah où chaque année depuis sa naissance elle célèbre Noël en famille, et avec ses deux autres familles de coeur.

Au volant de sa voiture alors qu’elle s’éloigne de la cabane pour la dernière fois, des pneus crissent, un bruit de tôle retentit…puis Écran noir. Elle se réveille à bord d’un avion bondé à destination de l’Utah, où elle recommence les mêmes vacances encore et encore. Comment briser le cycle infernale de cette boucle du temps ? Et finalement rencontrer le véritable amour sous une branche de gui ?

Mon avis

Quand j’ai lu le résumé de “Un Noël sans fin“, deux choses m’ont convaincue. La première, c’est que c’est édité chez Hugo New Romance et j’adore cette maison d’édition. La deuxième, c’est la mention de la boucle temporelle. Et bien sûr, en bonus, c’est un Christina Lauren et ces deux autrices ne m’ont jamais déçue. Pour autant, je n’attendais pas grand chose de cette romance. Je n’étais même pas encore dans le mood de Noël quand j’ai commencé à la lire. Pourtant, j’ai absolument adoré. “Un Noël sans fin” c’est clairement cette comédie romantique qu’on adore regarder à la télé, mais qu’on savoure version papier !

La romance “Un Noël sans fin” contenait tout ce que j’adore dans les lectures de noël :

  • un peu de magie avec la boucle temporelle — sans pour autant tomber dans la répétition : chaque nouveau renouvellement de la boucle se passait différemment et finalement il n’y avait que très peu de répétitions —,
  • des traditions de Noël et familiales,
  • une histoire d’amour friends to lovers absolument mignonne et remplie de tendresse,
  • beaucoup d’amitié,
  • une bonne dose de famille atypique hyper attachante et bienveillante,
  • une héroïne drôle et tout aussi attachante,
  • plein d’humour,
  • saupoudrée d’une belle féerie de Noël…

Bref, un vrai coup de coeur !

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Le Théâtre de La Licorne de Cannes participe au festival Trajectoires

Le Festival Trajectoires a débuté le 5 janvier et se poursuit jusqu’au 5 février dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com