Un si grand soleil sur France 2 : rencontre avec Marie Fèvre et Matéo Paitel (Maeva et Tom)

Depuis sa création – cela fera bientôt six que la série est diffusée sur France 2 -, Un si grand soleil a vu défiler un grand nombre de personnages. Progressivement, de jeunes comédiens ont intégré la série quotidienne, si bien que désormais les intrigues mettant en avant des lycéens sont de plus en plus nombreuses. Lors du dernier Festival de Télévision de Monte-Carlo, nous avons rencontré deux d’entre eux : Marie Fèvre et Matéo Paitel, Maéva et Tom pour les fans d’Un si Grand Soleil. Ils sont lycéens et en couple dans la série. Si leur histoire d’amour semble apaisée pour le moment, cela n’a pas toujours été le cas. Maéva sortait avec Robin et a longtemps hésité avant de choisir Tom, cet adolescent un peu rebelle, que Virgile protégeait comme son fils. Marie Fèvre et Matéo Paitel nous ont parlé de leurs personnages et de ce qui les attend pendant l’été mais aussi de leur parcours en tant que comédiens.

 

France Net Infos : Vous avez tous les deux intégré la série il y a à peu près un an. En arrivant, avez-vous demandé des conseils aux comédiens plus anciens et plus expérimentés ?

Matéo Paitel : J’ai eu une grosse arche avec Fred Bianconi (Virgile) et j’avoue que j’ai appris beaucoup de lui sans lui demander de conseils. Il m’ a beaucoup inspiré. J’ai adoré jouer avec lui. Après, je suis quelqu’un d’assez instinctif. Je fais du théâtre depuis l’âge de huit ans.

Marie Fèvre : Je suis moi aussi assez instinctive mais j’ai aussi tendance à me nourrir de ceux qui sont autour de moi. Depuis que je suis dans la série, j’ai eu l’occasion de jouer avec plein d’acteurs et d’actrices et ça m’a permis d’avoir une sorte de panels d’outils avec moi. C’est un plaisir indescriptible de se nourrir des gens avec lesquels on a joué. Par exemple, récemment, j’ai eu beaucoup de scènes avec Nadia Fossier (Alix). J’ai beaucoup apprécié de jouer avec elle.

France Net Infos : Matéo, comment définiriez-vous votre personnage, comme un dur au coeur tendre ?

Matéo Paitel : C’est l’image qu’il renvoie. Pour moi, Tom, c’est un mec qui a des problèmes mais qui ne sait pas comment les gérer. Il choisit les mauvaises solutions. Je trouve les intrigues hors du lycée beaucoup plus intéressantes. Pour Tom, l’arche avec Virgile était très forte. Sa relation avec sa mère est aussi intéressante. Je pense que chaque intrigue que j’ai eue à jouer, je l’ai faite avec le coeur.

France Net Infos : Marie, quand votre personnage est arrivé dans la série, il s’est retrouvé au coeur d’une intrigue forte…

Marie Fèvre : Oui, elle m’a beaucoup marquée. Jusqu’à présent, c’est la seule fois où j’ai eu à jouer quelque chose de si dramatique, avec l’expulsion de l’appartement puis le meurtre. Et puis, je découvrais le métier, les autres comédiens. C’était très fort pour moi.

France Net Infos : Vous avez récemment beaucoup joué avec Nadia Fossier. On se demande dans quelle aventure Alix va embarquer Maéva…

Marie Fèvre : Ca va être bientôt la fin de l’année avec les résultats du bac. Maéva va être en vacances et elle va être amenée à former un duo avec Alix à la galerie…

France Net Infos : Vous interprétez tous les deux des lycéens alors que vous êtes plus âgés que vos personnages. C’est difficile pour vous ou au contraire c’est un plaisir ?

Marie Fèvre : Je trouve que c’est chouette ! Quand on a fêté le bac, c’était énorme. Je revivais ce que j’avais connu : le fait de chercher son nom sur les panneaux, la fête…

France Net Infos : Le rythme intense d’Un si grand soleil vous laisse-t-il du temps pour d’autres projets ?

Marie Fèvre : Moi j’ai beaucoup tourné depuis mon arrivée dans la série. Là, je vais faire une pause d’un an. Je vais prendre le temps de voyager. Avant d’être comédienne, je faisais de l’anthropologie et ça me fait du bien de me dire que je peux revenir à d’autres choses. A la base, je voulais faire du théâtre. J’ai plein d’envies. J’aimerais intégrer une compagnie. La quotidienne, c’est génial mais elle ne nous laisse pas toujours le temps de faire autre chose. C’est une très belle aventure !

Matéo Paitel : J’ai tourné avec Bénédicte Delmas sur un unitaire pour la télé qui s’appelle “Brigade fluviale”. C’était super ! Parmi mes objectifs, il y a le cinéma. J’aimerais pouvoir avoir des rôles dans des films. Moi, ce qui m’intéresse c’est jouer ! Je considère que c’est important pour un acteur de se former et de savoir tout faire, de l’action, de la comédie, du drame.  J’adore les films de Scorsese où il y de l’action et du drame. On a le droit de rêver !

France Net Infos : Quels conseils donneriez-vous à des jeunes qui veulent faire ce métier ?

Marie Fèvre : Je crois qu’il faut se rappeler que la vie est courte. On n’a donc rien à perdre. Souvent, on n’ose pas parce que notre ego nous fait dire que ça pourrait rater. C’est difficile comme métier mais il faut se lancer. Quand je suis arrivée sur la série, j’ai appris sur le tas. C’était vertigineux ! J’avais fait du théâtre avant mais ça n’a rien à voir. Au cinéma ou à la théâtre, il n’y a pas de technique. On va la trouver dans sa propre boîte à outils.

Matéo Paitel : On est jeunes et on est encore dans l’apprentissage de ce métier mais si j’avais conseil à donner, je dirais qu’il faut y aller à l’instinct.

 

A propos Laurence

A lire aussi

a-l-école-des-abeilles-Langue-au-chat

A l’école des abeilles – Ed. Langue au chat

A l’école des abeilles est un album jeunesse, de Sophie Adriansen et Lili la Baleine, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com