Tu n’auras pas mon silence – Ed. Marabout

Tu n’auras pas mon silence est une bande dessinée poignante, de florence Rivières et Juliette Steren, parue aux éditions Marabulles, fin mai 2024. Un biopic qui conte l’histoire de Marie, présentant ainsi le mécanisme d’emprise au sein d’un couple hétérosexuel.

tu-n-auras-pas-mon-silence-MarabullesDevant son miroir, Marie tente de se redonner du courage. Elle veut se reprendre et se demande ce qui ne va pas chez elle ! Derrière le paravent, un homme explique qu’après ça, c’est la dernière série qu’ils auront le temps de faire. Il s’agit de la dernière chance ! Il semble l’encourager… Marie sort de derrière le paravent, affirme qu’elle s’est repoudrée. L’homme lui dit qu’elle brille encore, par son talent… Marie rigole, à cet humour. Elle pose nue devant l’objectif, pour quelques clichés. Lorsque le travail est fini, Marie enfile un kimono et quelqu’un frappe à la porte. Arthur vient saluer tout le monde et voulait raccompagner Marie, puisqu’il fait nuit. De son côté, Marie semble troublée, gênée… Dans la voiture, Marie, hésitante, remercie Arthur. Il lui prend la main et affirme que c’est normal, qu’il ne veut pas qu’elle rentre seule. Il affirme qu’il tient à elle…

tu-n-auras-pas-mon-silence-Marabulles-extraitC’est un récit violent, bouleversant à découvrir dans cet album, qui présente les mécanismes d’emprise, dans un couple, à travers le vécu de Marie. La jeune femme pense être amoureuse, vivre une réelle histoire d’amour, mais elle va s’abîmer, s’oublier, au point de se nier. Elle va aussi comprendre, prendre du recul et se battre pour reprendre le contrôle de sa vie. La bande dessinée est très découpée, jouant avec des flashbacks qui permettent de comprendre, petit à petit les faits actuels et l’emprise d’Arthur sur Marie. L’ouvrage vient aussi sensibiliser les lecteurs, victimes ou témoins, en interpellant, et faisant comprendre conscience, et en présentant subtilités. La violence des actes et des mots bouleverse, le rabaissement, les mensonges, l’emprise psychique, la culpabilité sont au cœur de ce récit. Le dessin se veut moderne et réaliste, le trait est plaisant et fluide, jouant avec les couleurs, pour les flashbacks.

Tu n’auras pas mon silence est un récit complet poignant, un biopic troublant, des éditions Marabulles. Un album qui vient présenter le mécanisme d’emprise au sein d’un couple, entre violence psychologique, abusive et viols conjugaux.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Rosa-Louis-BD-Sarbacane

Rosa & Louis – Ed. Sarbacane

Rosa & Louis est une bande dessinée jeunesse, de Ferdinand Lutz, parue aux éditions Sarbacane, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com