creative writing jobs sydney volunteer homework help creative writing florence italy university of houston creative writing faculty lincoln university ma creative writing revision exercises creative writing

Validé : premier sur le rap et ses désillusions

À l’origine To be or not binge-watching devait être un rendez hebdomadaire pour égayer vos week-end. Une sélection totalement subjective des films et séries à voir ou à éviter dans ce trop-plein de créations originales qui vampirisent nos soirées. Et le Coronavirus est arrivé.

Du coup cette sympathique chronique a une autre saveur. Elle devient d’utilité publique !! D’accord, j’exagère, mais avouez qu’elle va vous permettre d’occuper vos longues journées de confinement. Et rien que pour ça, vous pouvez lancer le hashtag #MerciYoyo.

Oui car on rêve tous de son quart-d’heure de gloire. D’être « Validé » par la street credibility de l’oiseau bleu. Comme le jeune Clément (Hatik) qui veut devenir la nouvelle star du rap français. Voici donc les 3 raisons de binge-watcher la série de Franck Gastambide.

1# Le rap pour les nuls

Vous n’aimez pas le rap made in Skyrock. Trés bien, moi non plus. Les clashs Instagram à la Booba vs Kaaris, vous en avez absolument rien à foutre. Bienvenue au club.

« Validé » décortique avec malice les rouages de ce rap 3.0 où le nombre de vues en streaming prévaut sur l’artistique. Le rap c’était vraiment mieux avant diront les boomers, et ils auront raison.

Le rap d’aujourd’hui se limite à de la télé-réalité business. À exploiter des petits jeunes qui en veulent, et rêvent d’être le nouveau 2Pac du 93.

2# Mon Kaïra va crack-er

Vous n’êtes pas fan de l’humour sacto-lourdaud de « Pattaya ». Parfait ! Franck Gastambide délaisse ses penchants d’humour potache qui tache, au profit d’une écriture dramatique trés cynique. 

Un format court (10×30′), dynamique et nerveux. Ponctué de retournements de situation plus ou moins crédibles. Le tout mis en scène avec sobriété et sincérité. J’avoue, le Franck il surprend.

Les références plus ou moins digérées de « La Haine » et de la série « Entourage » font mouche. Et au moment où on regrette que les personnages ne soient pas assez développés, la scène finale donne corps au traitement.

3# L’important c’est pas la chute

La scène finale est radicale. La série prend alors tout son sens. « Validé » a piégé son auditoire. Autant les détracteurs de « Taxi 5 » que  le public jeune qui raffole de ce rap 3.0.

Un doigt d’honneur troublant auquel participent la radio Skyrock et Cyril Hanouna. Comme si eux-mêmes ne validaient plus cette fanfaronnade médiatique. Est-ce un cri d’alarme, du cynisme, ou simplement un délire fictionné ?

Franck Gastambide ne livre pas toutes les clés de ce pamphlet auto-tuné. Une seconde saison est d’ores et déjà annoncée. Pour notre plus grand plaisir.

« Validé » de Franck Gastambide
Avec : Hatik, Saïdou Camara, Brahim Bouhlel, Moussa Mansaly, Sabrina Ouazani …
Disponible sur MyCanal

A propos Yohann.Marchand

Contact pro : yoh.marchand@gmail.com Twitter : @Mister_Yohann

A lire aussi

En mode souci de Philippe Fertray

Souriez, en mode souci

On ne va pas se mentir, la parenthèse estivale nous a changé les idées, mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com