10 Mai : Journée nationale des mémoires de la traite négrière

En France, depuis 2006, le 10 Mai est consacrée à la « journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition ». La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée nationale de commémoration.

Du XVIe au XIXe siècles, un système social et économique, fondé sur l’exploitation de centaines de millions d’êtres humains, maintenu par la violence et la coercition, légitimé par des politiques d’Etats, dont la France, a imprimé profondément sa marque sur l’Afrique, les Amériques, l’océan Indien et l’Europe : l’esclavage colonial.

Le 10 Mai, des commémorations et cérémonies sont organisées par les préfets, maires et collectivités en lien avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage sur le tout le territoire.

L’Éducation nationale mène aussi diverses actions dans le but d’établir une journée de réflexion civique sur le respect de la dignité humaine et la notion de crime contre l’humanité. A l’image du concours scolaire intitulé “la Flamme de l’égalité“, co-organisé avec le ministère des Outre-Mer et le Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CNMHE), dont les travaux des lauréats nationaux sont valorisés à l’occasion du 10 mai.

Le choix du 10 Mai

Sur proposition du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage et Maryse Condé, aujourd’hui remplacé par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, le président de la République Jacques Chirac fixe la date du 10 Mai.

Cette date fait référence au 10 mai 2001, jour de l’adoption en dernière lecture par le Sénat de la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité, la loi Taubira.

Des dates différentes en Outre-Mer

A Mayotte c’est le 27 avril que l’abolition est célébrée, le 22 mai pour la Martinique, le 27 mai pour la Guadeloupe, le 10 juin pour la Guyane et le 20 décembre pour la Réunion.

Ces dates historiques répondent à l’anniversaire de l’abolition réelle de l’esclavage dans les départements et régions d’Outre-Mer.

Pour aller plus loin

A propos Nuncia Dumorné

Actu Région Grand-Est / Actualités artistiques, culturelles, touristiques

A lire aussi

Luminiscence : L’éclatante révélation de l’Église Saint-Eustache

Luminiscence dévoile l’histoire de l’Église Saint-Eustache à travers un spectacle visuel et musical captivant. Des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com