Accueil / Culture / Littérature / Alain-René LESAGE par François- Pierre NIZERY

Alain-René LESAGE par François- Pierre NIZERY

Alain-René LESAGE par François- Pierre NIZERY est publié le 29 août 2013 aux éditions Riveneuve Editions Bretagne.

François-Pierre NIZERY propose une promenade dans l’œuvre d’Alain-René Lesage. Le sous titre de l’ouvrage « Mon ennemi c’est la finance, et d’autres qui mal pensent… » donne le ton de l’analyse proposée par François- Pierre NIZERY. François- Pierre NIZERY met en avant l’absence de confiance envers autrui qu’avait Alain-René LESAGE.

ALAIN RENE LESAGEAinsi, Alain- René LESAGE se méfie du public et de ses jugements. LESAGE est également poète. Il mélange les genres.

Dans « Alain-René LESAGE » par François-Pierre NIZERY, on retrouve des extraits de pièces de théâtre ou d’écrits littéraires d’Alain René- LESAGE sur une ou une dizaine de page puis une analyse de François- Pierre NIZERY sur le passage issu de l’œuvre de LESAGE. Cette analyse de François-Pierre NIZERY est intéressante du fait que nous pouvons découvrir le texte original tout en parcourant une analyse moderne et maitrisée des écrits d’Alain-René LESAGE.

Les écrits d’Alain-René LESAGE restent ceux d’un provincial bien qu’il ait vécu à Paris l’essentiel de sa vie. LESAGE a un côté à la fois moralisateur, raffiné et doux. Son aspect moralisateur n’est pas sévère, il invite à la réflexion, à une prise de distance sans contraindre à un jugement définitif. François- Pierre NIZERY nous apprend que bien que la thèse ait été largement avancée, LESAGE ne s’est pas adonné au plagiat. Alain- René LESAGE a une force, une originalité et une saveur pittoresque de l’écriture  qui n’appartiennent qu’à lui-même.

François- Pierre NIZERY est l’auteur de Chants de l’heur et d’ailleurs,  recueil de « variations poétiques » publié en 2009 aux éditions Riveneuve. Il a également dirigé plusieurs  communications dans des rencontres littéraires ou dans divers colloques consacrés à la promotion de la francophonie dans le monde ou à la coopération culturelle entre l’Europe et les pays en développement.

A propos Agence

A lire aussi

Les Croques, le premier tome, Tuer le temps

Tuer le temps est le premier tome de la nouvelle série de Léa Mazé, Les ...

Lire les articles précédents :
African Tabloid, de Janis Otsiemi

Aujourd’hui, nous vous présentons le nouveau livre de Janis Otsiemi qui nous entraîne dans la ...

Live for the night
Krewella : Plus fort que Projet X avec « Live for the night » !

Krewella, vous avez surement déjà entendu suite au carton de leur single « Alive » ...

Les violents de l’automne, de Philippe Georget

  Après deux excellents polars reconnus par la critique, Philippe Georget nous revient avec un ...

Fermer