Ann Bonny, la louve des Caraïbes – Livre 1

Ann Bonny, la louve des Caraïbes est une nouvelle série, des éditions Glénat, qui commence avec de Livre 1, paru en avril 2024. Une bande dessinée de Franck Bonnet, qui a voulu mettre en avant la vie incroyable et vraie de la plus grande femme pirate de tous les temps.

ann-bonny-louve-caraibes-T1-GlenatJanvier 1718, à Nassau, sur l’île de New Providence, un imposant navire provenant de Charles Towne, en Caroline Angloise, déverse ses marchandises et ses voyageurs. Sur la plage, deux femmes se croisent. La plus âgée dit à la plus jeune qu’elle possède une bien belle épée, avant de demander s’il s’agit d’un héritage familial. La jeune femme répond qu’il s’agit bien de l’épée de son père. Cependant, elle demande que l’autre femme ne se fatigue pas, car elle ne mange pas de son pain. La femme plus âgée fait remarquer que Nassau est une ville dangereuse pour une jeune fille seule ! La jeune femme réplique qu’elle n’est pas l’agnelle qu’elle semble voir en elle. On lui a enseigné l’art de l’escrime, dans sa jeunesse, elle pense donc qu’elle sait se défendre. La femme plus âgée constate que la plus jeune possède du verbe en plus de l’insouciance…

ann-bonny-louve-caraibes-T1-Glenat-extraitC’est avec une rencontre un peu sous-tension que débute cette bande dessinée riche et dense. L’album présente une jeune femme irlandaise, au caractère bien trempé, qui rêve de naviguer. En échange d’un poste de quartier-maître, sur un bateau de pirates, Ann Cormack accepte d’épouser James Bonny. Travestie en homme, la jeune femme est prête à affronter son destin et à vivre plein d’aventures… La bande dessinée présente l’histoire vraie et un peu romancée, de la plus grande femme pirate, une héroïne, une femme forte et émancipée. Une aventure épique se profile, entre arrangements, provocations, amours, rencontres, combats, action, courage… Le récit est dense, cependant plein de rebondissements, entre manipulations et ruse, offrant une belle fresque maritime. La beauté de l’album se trouve aussi dans le dessin. En effet, le trait est fin, travaillé. Il offre un travail précis, beau, tant les personnages, les navires, ou encore les paysages.

Ann Bonny, la louve des Caraïbes est un diptyque des éditions Glénat, qui commence par ce Livre 1. Un album captivant et dense. Il présente la véritable histoire d’une grande femme pirate, quelque peu romancée, entre émancipation, courage, ruse, combat…

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-sortileges-de-Zora-T4-Vents-d-ouest

Les sortilèges de Zora – Le monde de dessous

Le monde de dessous est le quatrième tome de la série fantastique Les sortilèges de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com