creative writing prompts tumblr will writing service in uk creative writing phd rankings can you write an essay for me does homework help improve academic performance costume maker cover letter

Aspic, Détectives de l’étrange, tome 8, Trois petits tours et puis s’en vont

Trois petits tours et puis s’en vont est le huitième et dernier tome de la série Aspic, Détectives de l’étrange, des éditions Soleil. Une bande dessinée de Thierry Gloris et Emmanuel Despujol, parue en mars 2021, qui présente la dernière mission pour l’Agence Aspic…

aspic-detectives-etrange-t8-trois-petits-tours-puis-s-en-vont-soleilFlora a rassemblé sa défunte mère devenue une momie, sa vieille tante acariâtre et les esprits qui tourmentent la maison, pour pouvoir régler le souci qui agite tout le monde. En effet, lorsqu’elle a accepté cette affaire, elle n’imaginait pas toutes les ramifications, ni les implications personnelles qu’elle allait mettre à jour. Les racines du mal sont bien plus profondes que ce qu’elle pensait. Elle explique que la mort de sa mère n’est pas naturelle, mais qu’elle y reviendra plus tard, car pour le moment, l’esprit de sa mère et les esprits qui tourmentent la maison ne peuvent cohabiter. Puis, elle en vient à affirmer que sa famille est responsable du sort de ces malheureux spectres. Leur aïeul, patron négrier, a laissé mourir de faim et de froid plusieurs esclaves rescapés d’une expédition calamiteuse. Depuis, ces esprits errent donc sans but, entre les murs de la maison.

aspic-detectives-etrange-t8-trois-petits-tours-puis-s-en-vont-soleil-extraitAprès cette affaire conclue, Flora et son compère Hugo, vont enquêter sur la mort suspecte de la mère de cette dernière. Elle aurait été tuée par l’un des membres de sa famille, par un cadeau reçu à son dernier anniversaire. La jeune femme enquête donc auprès des siens, de ses sœurs qui ne l’accueillent pas d’un bon œil. Des investigations vont permettre de lever des doutes, mais d’en attiser d’autres, amenant les deux héros dans une dernière aventure fantastique incroyable. La bande dessinée est pleine de suspense et de rebondissements, offrant une lecture fluide et plaisante, qui révèle petit à petit, un mal bien plus dangereux. Désillusion, révélation, honte et sacrifice sont au cœur de cette aventure qui occasionne aussi des retrouvailles soudaines. Le dessin est toujours aussi plaisant, avec un trait fluide, fin et vif, des cadrages parfois travaillés et des personnages expressifs.

Trois petits tours et puis s’en vont est le huitième et dernier tome de la série des éditions Soleil, Aspic, Détectives de l’étrange, qui présente donc la dernière mission pour les deux héros, une enquête sur la famille de Flora, révélant de lourds secrets honteux…

A propos celine.durindel

A lire aussi

petit-lou-ecole-des-grands-langue-au-chat

Petit Lou à l’école des grands

Petit Lou à l’école des grands est un album d’Erine Savannah et Hélène Chetaud, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com