Bibliomania – Ed. Mangetsu

Bibliomania est un manga grand format, d’Orval et Macchiro, paru aux éditions Mangetsu, en mars 2023. Un bel ouvrage, qui ne se lit pas comme un mange, et revisite l’histoire d’Alice au pays des merveilles, dans un conte plutôt horrifique et magnifique.

Bibliomania-Alice-manga-MangetsuUne explosion retenti et il a ouvert les yeux. Le cercueil robuste qui lui servait de prison semblait avoir été brisé. Il ne savait pas si c’était un acte délibéré ou la conséquence d’un fléau naturel. Quoi qu’il en soit, il est sorti de son sarcophage, en quête d’un premier repas… Il a tout dévoré, sans se retourner… Dehors, les êtres humains couraient, affolés ! Ils fuyaient avant d’être dévorés. Le monstre engloutissait tout sur son passage, car c’était pour lui la seule source de joie qu’il connaissait. Ailleurs, une sonnette retentie. Un signal annonce qu’une nouvelle résidente est arrivée. Une jeune fille ouvre les yeux. Elle est seule, dans une immense pièce où se trouve une sorte de porte. Elle baille et remarque, sur sa main, le chiffre 431 noté. Devant elle se trouve la porte 430. Alors qu’elle est sur le point de l’ouvrir, une étrange créature l’aborde.

Le récit invite à suivre une jeune fille prisonnière dans un livre. Si elle reste à sa page, le serpent peut lui exaucer tous ses vœux. Mais Alice ne veut que retrouver la véritable vie, en dehors. Elle va devoir alors revenir sur les pages précédentes, tout en souffrant, car elle se transforme, plus elle s’éloigne de sa page. Un long périple débute pour la jeune fille, qui va aussi découvrir les autres résidents du livre… Le manga est original, offrant une relecture particulière au récit d’Alice au pays des merveilles. C’est effrayant et majestueux à la fois, entre douleur et folie, l’humanité semble se perdre. Le final est quelque peu surprenant, tout en tenant la route, sublimant, d’un côté, ce conte horrifique. Le dessin est superbe, en noir et blanc, avec un trait fin, subtile et énergique.

Bibliomania est un bel ouvrage, des éditions Mangetsu, qui revisite l’histoire d’Alice au pays des merveilles. Un conte horrifique, avec une jeune fille perdue dans les  méandres des pages d’un livre, qui dévore, petit à petit, les âmes humaines, entre folie et horreur.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com