Bitcoin et les systèmes de paiement conventionnels

Le Bitcoin est un actif numérique qui fonctionne comme de l’argent traditionnel et peut servir de moyen d’échange. Habituellement, les individus achètent cette monnaie virtuelle sur une plateforme d’échange et la stockent en toute sécurité dans un portefeuille numérique. Cette monnaie virtuelle est décentralisée et fonctionne de manière plus sûre avec une intervention humaine minimale, voire nulle. Apprendre encore plus: immediateedge-fr.com

depenser ses bitcoins

Cette monnaie numérique dispose d’une infrastructure intégrée connue sous le nom de blockchain, qui permet des transactions peer-to-peer entre les personnes. Cette monnaie virtuelle présente un aspect d’anonymat et de transparence, ce qui fait croire aux individus qu’elle est l’avenir de l’argent.

D’autre part, les banques constituent les systèmes financiers actuels dans le monde et sont les seuls dépositaires des monnaies fiduciaires. Ces banques offrent un soutien financier tel que des prêts et de l’épargne. Cependant, les banques présentent des inconvénients importants car elles sont centralisées et sujettes à des biais. Par rapport à cette monnaie virtuelle, les transactions bancaires sont plus lentes et plus coûteuses.

Inconvénients des systèmes de paiement traditionnels

Vous trouverez ci-dessous les principaux inconvénients des systèmes de paiement traditionnels.

Absence d’une meilleure inclusion financière

Les banques ne sont pas accessibles à tous, en particulier aux habitants des pays sous-développés. Lors de la création d’un compte bancaire, il faut être physiquement présent pour compléter les informations personnelles nécessaires. De plus, pour ouvrir un compte bancaire, il faut déposer des fonds. En outre, ces banques réservent à des groupes de personnes sélectionnés des projets qui ne sont pas accessibles aux autres.

Ces groupes bénéficient de certaines faveurs, comme des prêts à taux réduit. Cependant, certaines personnes ne peuvent pas accéder à un prêt bancaire car elles n’ont pas d’antécédents de crédit. Par conséquent, les banques créent une population de personnes non bancarisées et ne favorisent donc pas l’inclusion financière.

Plus de partialité

Les transactions bancaires et autres services financiers dépendent des numéros de compte et des noms ; ils peuvent donc être biaisés. Par exemple, si une personne a un différend avec une banque particulière, le directeur ou tout autre prestataire de services financiers peut délibérément retarder ses transactions ou même refuser ses demandes de prêt à taux réduit.

Frais de transaction élevés et lenteur des transactions

Les banques agissent comme des intermédiaires entre deux personnes qui effectuent des transactions en utilisant de la monnaie fiduciaire. De plus, les transactions en monnaie fiduciaire passent par plusieurs intermédiaires qui exigent chacun des frais de transaction. Par conséquent, les banques s’accompagnent de paiements et de taxes supplémentaires pendant les périodes de transaction. En outre, en raison de l’implication de nombreux intermédiaires, les transactions prennent beaucoup de temps, surtout pour les grosses sommes d’argent.

Comment le Bitcoin peut offrir un meilleur système de transaction

Satoshi Nakamoto a créé le Bitcoin pour répondre à la crise financière de 2008/2009. Cette monnaie numérique est donc venue résoudre les problèmes du système bancaire actuel. Voici comment cette monnaie numérique offre un meilleur système bancaire.

Absence d’organisme de réglementation

Cette monnaie électronique est entièrement décentralisée et donc libre de toute interférence des banques et autres institutions financières. En raison de cette nature décentralisée, cette monnaie numérique ne subit qu’un minimum d’interférence humaine. En outre, cette monnaie numérique est plus sûre car elle repose sur une technologie sous-jacente connue sous le nom de blockchain. La technologie blockchain permet d’enregistrer publiquement les transactions et offre l’anonymat à ses utilisateurs.

Une meilleure inclusion financière

Cette monnaie virtuelle présente des barrières d’entrée minimales. Pour effectuer des transactions avec cette monnaie virtuelle, il suffit de créer un compte auprès d’une bourse fiable comme bitcoin era pour acheter, vendre et échanger cette monnaie virtuelle. De même, l’accès à un réseau et à un smartphone est indispensable. En d’autres termes, cette monnaie virtuelle est très accessible aux personnes, quel que soit leur statut.

Une meilleure sécurité

La sécurité est le principal problème des systèmes financiers. Cette monnaie numérique est plus sûre car elle fonctionne sur la technologie blockchain. De plus, il est assez difficile de modifier ou d’interférer avec la technologie blockchain, car des milliers de nœuds vérifient les transactions.

Le point à retenir

Cette monnaie numérique présente des tonnes d’avantages qui surpassent ceux des banques. Cependant, il faut faire davantage pour que les banques et les Bitcoins restent longtemps au pouvoir. Faites donc des recherches approfondies sur les deux options pour déterminer celle qui vous convient.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Trousse Boy T2 – L’affrontement final ! Éditions Glénat

Elliot, un jeune lycéen devenu « Trousse Boy » malgré lui, tente d’éradiquer la malédiction qu’il a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com