Castlewitch – Les monstres imaginaires

Les monstres imaginaires est le premier tome de la trilogie Castlewitch, des éditions Soleil, paru en septembre 2023. Une bande dessinée de Nicolas Jarry et François Gomès, qui présente une série jeunesse teintée de fantastique et d’imaginaire, avec des enfants et leurs monstres luttent contre le mal…

castlewitch-T1-Monstres-imaginaires-SoleilA Castlewitch, dans une maison, un jeune garçon s’écrie. Il est encore à la bourre. Il se lève et enfile rapidement un pantalon, tout en râlant. Son fichu réveil n’a pas sonné, alors Malo s’habille rapidement, et prend sa sacoche. En sortant de sa chambre, il aperçoit un mot, sur sa porte. Son père lui indique qu’il est parti au travail et que Malo ne doit pas l’attendre pour le dîner ! Le jeune garçon pose le message à côté de tous les autres, sur le mur. Puis, son regard se baisse sur le réveil. Il constate qu’il va encore arriver en retard et qu’il risque de se faire coller, cette fois-ci ! Il aimerait, que cette fois-ci, un miracle est lieu, afin de ne pas être puni. Mais en courant dehors, il voit le bus s’en aller. Ce coup-ci, Malo était sûr qu’il allait se faire tuer…

castlewitch-T1-Monstres-imaginaires-Soleil-extraitPour tenter, malgré tout de rattraper le bus, Malo tente de passer par la ruelle des arcanes. Un lieu sombre, étroit, qui fait peur à tous ! Pas très rassurant, surtout avec les trucs flippants qui se passaient à Castlewitch. C’est là qu’il a entendu un cri. Malo arrive dans la tour de l’horloge, où il aperçoit une ombre terrifiante et Léa, allongée au sol ! La bande dessinée débute avec plein d’entrain et ce jeune garçon courageux, qui n’hésite pas à venir en aide à une camarade. Mais des choses inexplicables et surnaturelles l’interpellent. Bientôt, il va apprendre qu’une guerre entre Maléfics et Imaginaires se profile au cœur de la cité de Castlewitch. Ce premier tome reste bien rythmé, offrant une intrigue maîtrisée, qui révèle une aventure fantastique à venir. Le dessin est tout aussi maîtrisé, avec un trait fin, fluide et dynamique, présentant de belles planches.

Les monstres imaginaires est le premier tome de la trilogie Castlewitch, des éditions Soleil. Un album captivant, mêlant fantastique, imaginaire, pouvoir, enfance, et combat du bien contre le mal, à travers une aventure originale et plutôt bien menée.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

“The Manhattan Darkroom”, une rétrospective du photographe Henri Dauman à voir à Nice au Musée de la Photographie jusqu’au 26 mai

Après le succès de l’exposition consacrée au célèbre photographe Robert Doisneau, le Musée de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com