Accueil / Culture / Cendrillon au Far West en DVD : Interview de Pascal Herold

Cendrillon au Far West en DVD : Interview de Pascal Herold

Tout le monde connait Cendrillon de Disney ,aujourd’hui Pascal Herold vous invite à découvrir une nouvelle interprétation de cendrillon car contrairement à ce que l’on pense , Cendrillon n’est ni de  Disney, ni un personnage de Charles Perrault , interview du réalisateur.

L’histoire :

L’action se passe il y a fort longtemps dans le profond Far West… Notre Cendrillon a un caractère de cochon et un coeur énorme mais se trouve bien seule pour affronter son affreuse belle-mère. La venue d’un prince russe dans la ville poussiéreuse va changer bien des choses, d’autant que les bijoux de sa grande Duchesse de mère vont attirer la convoitise de l’affreux Barbazul et de sa bande de pirates échoués sur un galion dans le désert…

Entretien avec Pascal Herold le réalisateur : 

Pourquoi Cendrillon ?

Les histoires de princesse passionnent mes petites filles et j’ai découvert un livre relatant quelques cinq cents histoires de Cendrillon à travers le monde ; des histoires qui déclinent le mythe de Cendrillon au cours des siècles. Il était assez tentant d’en raconter une nouvelle, mais assez différente. D’autant que, enfant, j’avais pas mal tiqué sur le coup de la pantoufle de verre…

Après le chef-d’oeuvre de Disney, n’est ce pas un peu ambitieux ?

J’ai un immense respect pour Walt Disney et l’une de mes références est bien sûr le li vre de la Jungle. Mais Cendrillon n’est pas un personnage de Disney, ni un personnage de Charles Perrault ou des frères Grimm, c’est un mythe intemporel.

Pourquoi vous êtes-vous tellement écarté de l’histoire de Perrault reprise par Disney ?

Cette histoire de soulier de verre ne nous parlait pas du tout. C’est en fait une survivance d’un des premiers contes de Cendrillon d’origine chinoise et datant de près de 2 000 ans. Des pieds de fille dans une chaussure en verre trop petite, franchement, c’est pas de chez nous cette histoire là ! Nous avons préféré qu’elle perde une dent dans une bagarre, cela nous paraissait plus évident et pour tout dire plus rigolo. Quant à la transformation de Cendrillon en Princesse, l’idée des dindons magiques vient de la seule version de Cendrillon connue d’Amérique du nord. Dans ce conte qui s’intitule « la gardienne des dindons », l’héroïne est transformée en Princesse par ses dindons pour aller au bal. Elle ne reviendra pas à l’heure et cherchera ses dindons à tout jamais….

D’où vient l’idée de la transposition de votre histoire dans l’Ouest américain ?

La première raison est la beauté du sud de l’Ouest américain, la deuxième était mon envie d’une musique mexicaine traditionnelle. Et puis, je ne trouvais pas gênant de m’inspirer du pays de Disney après tout ce que Monsieur Walt avait emprunté à la culture européenne…

Définissez-vous votre film comme un Western ?

Pas du tout. Un western, c’est toujours un drame, la plupart du temps un cas de conscience. Cendrillon au Far West est un film d’aventures où le bien triomphe du mal. Felicity, la méchante bellemère, mourra dans la tourmente. J’ai voulu retrouver cette dimension de la méchante punie par le sort. Nous sommes par là plus proches des frères Grimm que d’un monde bisounours. Mais heureusement, notre film est aussi traversé par deux histoires d’amour : entre Cendrillon et son Prince et entre le terrifiant Barbazul et la fragile Grande Duchesse. Pour être honnête, je n’aime que les histoires d’amour.

Le réalisateur Pascal Herold :

En 1984, Pascal Hérold a créé l’entreprise qui allait devenir le groupe Duran Duboi, en démarrant comme monteur truquiste. Pendant les vingt années suivantes, ont été réalisés sous sa direction les effets spéciaux numériques de plus d’une centaine de longs métrages et de plusieurs milliers de publicités, vidéo-clips et émissions en tous genres… En 2004, Pascal décide de monter sa propre compagnie pour se consacrer exclusivement au dessin animé numérique. Pascal Hérold écrit le scénario de La véritable histoire du Chat Botté, film qu’il co-réalise à Paris avec Jérôme Deschamps en 2008. Le film est distribué dans plus de 31 pays et dépasse les 500 000 entrées au Mexique où il devient le plus gros succès en langue française depuis dix ans. En 2009, Pascal écrit Cendrillon au Far West avec Alexandre Apergis, Jérôme Apergis et Frédéric Le Bolloch’. Il réalise le film en 2010-2011 à Paris.

La Bande Annonce

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l’actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l’actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l’actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Roule Galette, l’album incontournable, avec décalcomanies pour tissus

Roule Galette est un incontournable de la collection Père Castor et des éditions Flammarion. Un ...

Lire les articles précédents :
Conseil Constitutionnel : non à la taxation à 75%

Rude fin d'année pour le Président de la République François Hollande qui voit sa principale ...

Festival international du film de comédie à l’Alpe d’Huez

L’Alpe d’Huez accueillera du 16 au 20 janvier 2013 le 16°Festival International du Film de ...

After Paris, romance 2013

Paris, la nuit, une femme rencontre un homme. Julie est belle, mariée, sur des rails. Guillaume, est ...

Fermer