Centaures, tome 2, Cri de guerre

Cri de guerre est le second et dernier tome du diptyque Centaures, des éditions Le Lombard. Une bande dessinée parue en juillet 2020, d’Emmanuel Herzet, Eric Loutte, André Le Bras et Gilles Laplagne, qui entraine le lecteur sur le Charles de Gaulle, fleuron de l’aéronavale française.

centaures-t2-cri-de-guerre-le-lombardAu onzième jour du coup d’état et de l’instauration du gouvernement cessionnaire de la JMR, Joute Militaire pour le Renouveau, le ministre est sur le point de faire un discours, depuis un porte-avions. Il explique à ses concitoyens qu’il a une pénible nouvelle à annoncer. Le président Tottam, son frère, est mort, sauvagement assassiné par les traîtres à la République… Lui, en tant que ministre de la justice, il se doit de reprendre le flambeau de la démocratie et se met donc au service du peuple amandinien, jusqu’à ce que le pays soit complètement libéré. Aussi, la lutte commence pour lui et les fidèles de la République. Pour ce combat, où il sait qu’il ne pourra pas échapper aux affrontements fratricides, il a demandé de l’aide à la France, qui a répondu favorablement. Après la chute du général Palor, il veut réorganiser des élections, afin de reconstruire une unité nationale…

centaures-t2-cri-de-guerre-le-lombard-extraitLe récit est moderne, mettant en scène, notamment le Charles de Gaulle, fleuron de l’aéronavale française, qui, au large de l’archipel des Amandines, ancien territoire français d’outre-mer. Le bâtiment naval a reçu l’ordre de porter secours aux ressortissants français, certains membres de l’équipage vont devoir exfiltrer la population. Une mission périlleuse, sur ce territoire hostile, où les insurgés sont mieux préparés et armés que prévu. La bande dessinée oscille aisément entre les différents protagonistes et les différents lieux, présentant un thriller moderne bien mené et captivant. Les scènes d’action dans les airs, avec les avions de chasse sont captivantes et passionnantes, offrant un scénario malgré tout assez classique, mais plaisant. Le dessin est tout aussi moderne, avec un trait fin et vif, précis et travaillé, surtout pour les bâtiments militaires et les avions, ce qui devrait plaire aux fans du genre.

Cri de guerre est le second et dernier tome de la série Centaures, des éditions Le Lombard. Un thriller classique, mais bien mené, mettant en avant le Charles de Gaulle et ses avions militaires, entre Rafale et hélicoptères de combat.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com