Les Chevaliers de l’Étrange – La légende des Mortelune – Éditions Oxymore 

Première enquête paranormale pour Les Chevaliers de l’Étrange, afin d’élucider La légende des Mortelune. Niché sur une colline, le château de la famille Mortelune ressemble plus à une future ruine qu’à une forteresse de renom. Malgré les travaux réguliers qu’entreprennent Ambre, son père et sa grand-mère, il tombe en morceaux.  

En se promenant dans la forêt, Ambre est attirée par un animal mystérieux, vers l’endroit où se cachent trois anneaux. Et, c’est lorsqu’elle en enfile un, qu’elle comprend la « malédiction » de sa famille !!!

Un récit fantastique où se mêlent réalité et surnaturel, pour découvrir les origines de la création des chevaliers de l’Étrange.

À retrouver aux Éditions Oxymore depuis le 17 avril 24 ! (+12)

Les Chevaliers de l’Étrange – Tome 1 © Oxymore pour M.F./Halard/Gallizia
  • Le décor :

Un aigle perché sur les Tours de Merle …

Le constat est irréversible pour Ambre. Le château où elle réside avec son père et sa grand-mère, s’effrite malgré tous les efforts déployés pour le maintenir. Comme un vestige du temps passé, il emporte inexorablement avec lui des années d’histoire de cette famille : Les Mortelune.

Grand-mère s’épuise également tout doucement. Mais Ambre ne manque pas une occasion de passer du temps avec elle, contre l’accord de son père.

Un jour, alors qu’elles organisent un pique-nique chaleureux devant la grande cheminée, grand-mère lui dévoile un livre ancien, qu’elle conserve précieusement derrière l’immense tableau de sa chambre. Il y est consigné les récits de son ancêtre Raoul de Mortelune. La jeune fille découvre, page après page, le conflit médiéval qui les opposait à leurs voisins, ainsi que le drame qui s’en est suivi …

Les mois passent et la réalité reprend vite le dessus. Grand-mère s’envole dans les cieux. Le château va de mal en pis. Son père se fatigue entre son divorce, le décès de sa mère et les factures qui s’entassent.  La solution : vendre ce château maudit. Ambre ne peut s’y résoudre, et accablée par cette nouvelle, elle part s’isoler avec le vieux manuscrit, près de la forêt qui encercle la propriété.

Là, un majestueux cerf blanc  l’attire vers une statue brisée dévoilant une sacoche contenant trois anneaux.  C’est lorsqu’elle en passe un à son doigt qu’elle comprend assez vite que des dangers ancestraux compromettent le château et sa propre famille…

Les Chevaliers de l’Étrange – Tome 1 © Oxymore pour M.F./Halard/Gallizia
  • Le point sur la BD :

Inauguration de ce premier tome des Chevaliers de l’Étrange, s’ouvrant sur la présentation de cette famille touchée par un passé révolu !. On plonge en plein mystère générationnel, pendant qu’Anaïs Halard déroule un scénario réaliste et touchant. La relation grand-mère/ petite-fille prépondérante dans les premières pages de lecture est adorable. On découvre cette famille monoparentale confrontée à des problèmes actuels. Puis, ce futur trio d’enquêteurs « multisocial » issus de milieux complètement différents.

L’union fait la force, surtout quand chacun doit trouver le meilleur de lui-même pour aider la jeune héroïne à combattre une malédiction. Ce mélange réalité/surnaturel matche parfaitement pour entraîner le lecteur dans une histoire d’amitié honnête et un combat de préservation de sa propre histoire.

L’univers actuel/médiéval construit par Giusy Gallizia se teinte de beauté mélancolique. Cette vieille bâtisse entourée d’une forêt, et de ses animaux, où elle ajoute cette noirceur fantastique, donnée par le déroulement du récit. Un travail soigné et visuellement élégant pour une première BD aux Éditions Oxymore !

Les Chevaliers de l’Étrange – Tome 1 © Oxymore pour M.F./Halard/Gallizia
  • La conclusion :

Les chevaliers de l’Étrange, aux Éditions Oxymore, s’annonce être riche en événements surprenants avec ce premier tome intitulé : La légende des Mortelune. Un récit lié aux racines et origines de l’histoire familiale. Rappelant l’importance de la transmission et de la cohésion générationnelle pour trouver sa place dans ce monde. Mais également, une aventure surnaturelle médiévale captivante sous le signe de l’amitié !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Timoté-va-chez-le-docteur-Grund

Rassurez votre enfant avec “Timoté va chez le docteur”

Préparez-vous à vivre une aventure rassurante et éducative avec le nouveau livre “Timoté va chez …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com