Accueil / Culture / Littérature / BD / Constance d’Antioche, la princesse rebelle, volume 2

Constance d’Antioche, la princesse rebelle, volume 2

Ce deuxième tome de Constance d’Antioche, la princesse rebelle vient conclure la petite série, qui s’inscrit dans la collection des Reines de sang, des éditions Delcourt. Une bande dessinée de Jean-Pierre Pécau et Grabriele Parma, parue ce janvier 2020.

constance-antioche-princesse-rebelle-vol2-delcourtSur les remparts d’Antioche, un soldat regarde l’horizon avec surprise. Il y a une armée nombreuse qui arrive. Un garde demande à un autre d’aller prévenir la princesse Constance. Dans les couloirs des remparts l’homme crie que les leurs sont de retour, que l’armée revient ! Rapidement alertée, la princesse va au-devant des choses et demande à fermer les portes. ! Elle explique que si ce sont leurs soldats, ils comprendront leur méfiance, et que si ce ne sont pas les leurs, les portes resteront fermées. Elle demande également à distribuer des armes et de garnir les murailles. Antioche doit être défendue, au cas où… Une femme du peuple tient à rassurer la princesse en affirmant que ce sont leurs hommes, mais la princesse reste sur ses gardes et espère que le seigneur entende les paroles de cette brave femme. Mais c’est un messager de Nur Ad-Din qui se présente et réclame les clefs de la ville…

constance-antioche-princesse-rebelle-vol2-delcourt-extraitUne bataille débute alors, car la princesse ne compte pas se laisser faire et reste déterminée à protéger sa ville et son peuple. Le récit est rythmé par les décisions et les ambitions de la belle princesse, qui défend, dans un premier temps sa principauté fermement, espérant de l’aide de la part du roi Baudoin. Ce dernier arrive rapidement, car il se doutait que quelque chose se tramait. Après avoir repoussé Nur Ad-Din, la jeune et jolie femme, veuve, doit reprendre mari, mais les alliances proposées ne lui conviennent pas et la princesse est ambitieuse, elle veut toujours gouverner. La bande dessinée est très agréable à lire, passionnante et intéressante, sur penchant donc sur le destin de cette princesse arménienne, que l’on ne connait pas assez. Entre guerres, conquêtes, époux, amours, alliances, pouvoir, fortunes, templiers, l’histoire se décrit facilement, avec une narration efficace et une présentation sublime. Le dessin est tout aussi plaisant, avec un trait fin et vif, fluide, qui présente quelques belles planches.

Constance d’Antioche, la princesse rebelle est un dytique passionnant, qui se termine avec ce deuxième tome, une bande dessinée qui présente le destin d’une princesse arménienne, belle et manipulatrice, qui fera tout pour garder le pouvoir sur sa principauté.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ernest PIGNON-ERNEST présente « extases les mystiques » Église des Célestins Avignon

Après « Ecce Homo » au Palais des Papes d’Avignon, l’an dernier, Ernest PIGNON-ERNEST, ouvre la voie ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
divorcee-et-joyeuse-comment-survivre-au-divorce-cherche-midi
Divorcée et joyeuse ! ou comment survivre au divorce

Divorcée et joyeuse ! ou comment survivre au divorce est un ouvrage d’Anne Roumanoff, paru en ...

Casinos en ligne argent réel

Il est évidemment tout à fait possible de miser avec de l’argent réel sur un ...

le-dragon-et-la-nonne-volume1-soleil
Le dragon et la nonne, le premier volume

Le dragon et la nonne est le premier volume d’une nouvelle trilogie de la collection ...

Fermer