blackout creative writing creative writing 4th grade worksheets ano ang kahulugan ng creative writing elon university creative writing creative writing teaching methods phd programs in literature and creative writing application letter for hire purchase creative writing conferences

Daran de retour avec Endorphine, pour notre plus grand plaisir

Daran, nouvel album : Endorphine

Daran, de l’Endorphine pour le plaisir

Après l’intimiste “Le Monde Perdu” sorti en 2014, Daran revient en ce 22 septembre avec “Endorphine“. Un album tout en puissance, qui revient à des sonorités rock, pour nous livrer 9 titres intenses et revendicateurs.

Composé dans la simplicité, de manière artisanale, seul dans son studio d’enregistrement, au sous-sol de sa résidence à Montréal, “Endorphine” marque tant par la richesse de ses textes, que par sa musicalité.

Daran a beau présenter aujourd’hui son 10ème album, c’est toujours un moment précieux et une certaine excitation que la découverte de ses nouveaux morceaux. C’est d’ailleurs dans les textes que je me suis plongé en premier. Un peu comme l’artiste lui même avant que la musique ne viennent recouvrir les mots. 

La plupart des textes ont été écrits par son fidèle parolier, Pierre-Yves Lebert. Deux ont été écrits par Erwan Le Berre (“Horizon” et “Ici”), ex-leader du groupe belge Atomique DeLuxe, programmé en première partie de Daran sur des prochaines dates de la Tournée 2018, comme le 5 avril au CaliClub de Drogenbos, en Belgique.  

On retrouve dans ces textes de nombreux sujets liés à l’actualité, ou plus exactement au social. Daran apprécie les mécanismes humains, qui sont pour lui une source inépuisable de sujets : “ça m’intéresse toujours, cette vision de l’intérieur de gens qui ne sont pas préparés à des changements de vie aussi brutaux“. Les événements du Bataclan avec “Halima“, la pauvreté avec “Pauvre ça rime à rien“, les religions avec “Elle dit“, ou encore les fermetures d’usines avec “Horizon“, sont autant de textes touchants, et percutants sur notre monde, dont les changements vont souvent trop vite. Cela nous change bien sûr des chansons sans intérêts qui noient les radios à longueur de journées. Surtout quand l’auteur-compositeur joue sur l’émotion et le côté brut de l’enregistrement. Pour lui, les trois-quarts des voix que l’on entend sur “Endorphine” sont celles de la première lecture. Ce qui offre une spontanéité rendant l’écoute bien plus agréable.

Daran conclue l’album avec “Je repars“, comme s’il ne tenait pas en place. Hymne à la liberté et à l’anticonformisme, ce morceau en appel d’autre bien sûr…Pour ma conclusion, je dirais que si les endorphines provoquent une sensation de relaxation, de bien-être, voire dans certains cas d’euphorie, et qu’il est conseillé de ne jamais abuser des bonnes choses, l'”Endorphine” de marque Daran est je l’assure, à consommer sans modération.

Album : Endorphine 

Date de sortie : 22 septembre 2017

Titres : Dur à cuire – Elle dit – Pauvre ça rime à rien – Halima – Tout tout seul – Horizon – Une plage sans chien – Ici – Je repars.

LabelLe Mouvement des Marées

 

A propos Guillaume Joubert

A lire aussi

les-philosaures-pataques-delcourt

Pataquès – Les philosaures

Les philosaures est un nouveau titre de la collection Pataquès, des éditions Delcourt, paru en …

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Grand fan de Daran, j’ai pourtant été déçu par Endorphine.

    Bonne visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com