DIVERTIMENTO, un film de Marie-Castille Mention-Schaar avec Oulaya Amamra, Lina El Arabi, Niels Arestrup, Zinedine Soualem

À 17 ans, Zahia Ziouani rêve de devenir cheffe d’orchestre. Sa sœur jumelle, Fettouma, violoncelliste professionnelle. Bercées depuis leur plus tendre enfance par la musique symphonique classique, elles souhaitent à leur tour la rendre accessible à tous et dans tous les territoires. Alors comment peut-on accomplir ces rêves si ambitieux en 1995 quand on est une femme, d’origine algérienne et qu’on vient de Seine-Saint-Denis ? Avec détermination, passion, courage et surtout le projet incroyable de créer leur propre orchestre : Divertimento.

 

Bande Annonce du film DIVERTIMENTO

L’histoire réelle de DIVERTIMENTO

Rencontre entre Zahia Ziouani et  Sergiu Celibidache.

Zahia Ziuouani a commencé a joué dans les orchestres comme Alto. Dans un orchestre, l’alto est juste devant le chef d’orchestre. Elle s’est intéressée au chef d’orchestre et a découvert Sergiu Celibidache. Elle était admirative. Quand il est passé à Paris, elle est allée assister à ses cours. Elle a participé à un stage de chef d’orchestre à 16 ans. Elle a pu rencontrer Sergiu Celibidache.

Pour l’anecdote, Sergiu Celibidache lui a vraiment demandé qui lui a appris à diriger. Son professeur lui a indiqué que cela ne faisait qu’une semaine qu’elle avait commencé à apprendre. Il lui a dit « les femmes sont tout à fait capables de diriger mais manquent généralement de persévérance »

Les cours avec Sergiu Celibidache  ont pris fin à son décès et Zahia Ziuouani  a eu l’idée de créer l’orchestre symphonique Divertimento pour vivre sa passion.

 OSD : orchestre symphonique Divertimento

N’hésitez pas à aller voir l’histoire de OSD

Mon Avis sur DIVERTIMENTO

Dans un orchestre symphonique, a-t-on besoin d’un chef d’orchestre ? – comme il est dit dans le film, tous les musiciens savent lire une partition – Quel est son impact sur le résultat. Ce film répond de façon magistrale à ces questions et vous permettra d’encore mieux apprécier les prestations d’un orchestre symphonique. Oui j’ai adoré ce côté du film. Marie-Castille Mention-Schaar sait de quoi elle parle, elle-même musicienne et faisant partie d’une famille de musiciens, elle maitrise parfaitement le sujet.

J’ai un peu moins aimé les clichés entre le comportement des jeunes Bobos parisiens envers les jeunes des banlieues ; de se plaire à dire que c’est plus difficile pour une fille. Est-ce qu’un garçon aurait été autant aidé ?  Je pense que c’est difficile pour tout le monde : homme ou femme.

Rencontre avec MARIE-CASTILLE MENTION-SCHAAR et Oulaya Amamra

FrancenetInfos a participé à une projection en avant-première du film DIVERTIMENTO au cinéma Cézanne à Aix En Provence, puis à une rencontre avec la Presse ce 29 Novembre 2022 avec Marie-Castille Mention-Schaar et Oulaya Amamra.

Marie-Castille Mention-Schaar

GenèseMarie-Castille Mention-Schaar

Je ne connaissais pas l’orchestre symphonique Divertimento, ni Zahia Ziouani,  les producteurs d’Easy Tiger et Estello Films sont venus me proposer ce projet. Ils ont pensé, à raison, que l’histoire pourrait m’inspirer. Je dois dire que c’est la première fois que je ne produis pas mon film, j’ai produit les 6 premiers.

Le parcours de Zahia Ziouani et de sa sœur jumelle, Fettouma  m’a beaucoup touché

Le trajet de ces deux jeunes filles, femmes, d’origine algérienne, vivant dans le 93 et surmontant tellement d’obstacles pour atteindre leur but m’interpellait. J’aime les histoires positives, elles donnent de l’espoir, elles sont inspirantes.

Pour réaliser ce film, j’ai voulu passer du temps avec Zahia et Fettouma  pour comprendre qui elles sont. J’ai réécrit le scénario basé sur leurs histoires

Le scénario est il une simple retranscription de l’histoire

J’ai adapté l’histoire pour qu’elle corresponde à ce que je voulais raconter. Je ne colle pas à l’histoire, j’ai pris certaines libertés mais, ce qui est important c’est de ne pas trahir les personnes. C’est pour ça qu’il a été important de passer du temps avec Zahia et Fettouma.

J’ai écrit rapidement le scénario, car nous devions tourner rapidement. Le tournage a été fait en 2 mois, été 2021.

Le concert final

Non ce n’était pas dans l’histoire réelle mais ça allait bien avec l’esprit du film.

Casting

Pour moi le critère numéro un, c’est que les acteurs musiciens devaient être avant tout musiciens, certains n’avaient jamais joué dans des films.

Le casting a été assez long. J’évaluais d’abord leur façon de jouer, généralement à partir de vidéos, puis, si cela correspondait, je leur faisais passer des petits essais pour m’assurer que ça correspondait au personnage souhaité.
Le film se déroule en 1995, il fallait qu’ils puissent être en adéquation avec cette époque. Il fallait qu’ils aient une connaissance de cette période de manière à répondre à d’autres. Il fallait qu’ils puissent se projeter en 1995.

Appétence à la musique

Ma grand-mère était violoniste, elle était professeur de violon et de piano et m’a appris le piano et j’ai passé beaucoup de concours quand j’étais jeune. Mon père était pianiste et compositeur de musiques de films.

Oulaya Amamra

Film-DIVERTMENTO

L’affiche du film

Je la découvre et je dois dire que j’aime beaucoup, elle est très énergique.

. Je me suis dit, moi, je n’aurais pas pu tenir, j’avais envie de répondre.
[Marie-Castille Mention-Schaar] Zahia quand elle a vu ce film elle a l’impression de faire un bond en arrière dans sa vie car elle ressent des choses qu’elle a vécu.

Comment vous vous êtes retrouvée dans ce film ?

Marie-Castille est venue me voir alors que j’étais en tournage au Maroc. J’étais honoré de la rencontrer et je me suis rapidement identifiée au personnage de Zahia. Je n’ai pas hésité une seule seconde.

Connaissances musicales

J’ai fait de la danse classique et j’avais l’habitude d’écouter de la musique classique mais je n’écoutais pas forcément pour le plaisir. De faire ce film, ça m’a changé, je peux ressentir des choses. Zahia m’a transmis l’amour sur toutes ces musiques qui son accessibles à tous et on le montre dans le film. Elle veut démocratiser.

Zahia sur le tournage

On a eu la chance d’avoir Zahia sur le tournage et on a fait pas mal de préparation elle et moi. Être habité par la musique, ça ne s’apprend pas mais nous avons passé du temps à écouter. De voir un concert, ça m’a vraiment permis de ressentir.

Scène que vous avez préférée, la plus difficile ?

La scène de fin m’a beaucoup émue.

La plus difficile, la première fois qu’on était à Racine, la scène durait très longtemps et d’encaisser tout le temps, j’étais très triste. Je me suis dit, c’est horrible ce qu’elle a vécu

Fiche du film DIVERTIMENTO

  • Un film de Marie-Castille Mention-Schaar
  • Acteurs : Oulaya Amamra, Lina El Arabi, Niels Arestrup, Zinedine Soualem
  • Genre :  comédie sociale
  • Scénario : Clara Bourreau et Marie-Castille Mention-Schaar
  • Directrices musicales : Zahia Ziouani et Fettouma Ziouani
  • Durée : 1h50
  • Date de sortie :  25 janvier 2023

A propos michellaurent

A lire aussi

Timoté et le chantier, un nouveau livre à lire !

Embarquez dans une nouvelle aventure palpitante avec “Timoté et le Chantier” aux éditions Gründ! Ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com