Accueil / Dans le Monde / Expédition 7e Continent : Entretien avec Patrick Deixonne

Expédition 7e Continent : Entretien avec Patrick Deixonne

rame-guyanne-2014Nous vous avions annoncé la présence de l’association Expédition 7e Continent sur le prochain Salon Nautique, où Patrick Deixonne, Explorateur et Chargé de Mission au sein de l’association interviendra lors d’une conférence, le 7 décembre prochain, afin de témoigner sur la pollution par le plastique qui envahit nos océans.

Pour en savoir plus, France Net Infos a retrouvé Patrick Deixonne, pour présenter son association, et bien sûr pour évoquer la pollution de plastique, ce problème planétaire, qui nous concerne tous.

Comment est née l’association Les expéditions 7e Continent ? J’ai traversé à deux reprises l’Atlantique à la rame. Durant ces périples, j’ai croisé quantités de plastique en plein milieu de l’océan. J’ai même trouvé un pare-choc de voiture à des milliers de kilomètres des côtes. En tant qu’explorateur, il fallait donc que j’aille voir s’il en était de même pour les autres océans. Ma motivation première est de rapporter des preuves au grand public de la pollution plastique que connaissent les océans.

Le financement d’une telle aventure ne doit pas être facile à entreprendre. Comment avez vous fait pour trouver les fonds nécessaires ? Effectivement la partie la plus difficile de l’expédition est de pouvoir la financer. Les zones polluées se situent dans des zones internationales et donc aucun pays ne veut payer pour les autres ! Nous sollicitons donc des partenaires sensibles à cette cause….

Le problème des sacs plastiques est un problème mondial. Etes-vous en relation avec des associations similaires pour toucher un maximum de personnes à travers le monde ? Dans ce cadre là , nous souhaitons d’ici 2016 mettre en place une grande conférence qui réunira tous les acteurs de cette problématique pour une meilleure collaboration. Les Expéditions 7° Continent ont pour volonté d’impliquer tous les acteurs afin d’acquérir une expertise complète sur la protection de nos océans et en particulier les conséquences de la dispersion des déchets plastique et des solutions pour y remédier.

Pouvons nous savoir quels sont les pays qui rejettent le plus de déchets de sacs plastiques ? Aucun pays est à montrer du doigt , nous sommes tous coupables.

En France les grandes surfaces ne donnent plus de sacs, depuis quelques années, mais les petits commerces continuent à en donner. La France est t’elle tout de même un exemple à ce niveau ? Cela ne concerne pas que les sacs plastiques. En 2009, la France a produit 1,65 millions de tonnes de déchets plastiques. Elle en a recyclé 18% et transformé environ 37% en valorisation énergétique. Les 45% restants sont partis en décharge.

Quels sont les pays les plus en avance sur ce problème ? L’Allemagne et les pays nordiques qui recyclent presque 100% de leurs déchets.

A notre niveau, petit citoyen, que peut t’on faire pour éviter le pire ? Sachant que la pollution de plastique est un danger pour la santé de l’environnement et le potentiel humain, et que la reprise actuelle et les efforts de recyclage sont insuffisants, nous devons gérer la production et la récupération de plastique de façon responsable par la législation. Le consommateur est à la base de se changement… Nous devons en faire prendre conscience à nos politiques. L’écologie n’est plus que le problème des verts, mais de tous les partis politiques. Lorsque que les entreprises prennent la responsabilité pour récupérer les produits des consommateurs après utilisation, elle fabriquent des produits plus durables et créer moins déchets.

Qu’attendez vous des pouvoirs publics français et mondiaux, puisque le problème concerne la planète ? Nous avons besoin d’un changement énorme !  Notre capacité à proposer des approches plus intelligentes, des idées et des matériaux est sans limite.. Les entreprises doivent continuer à réinventer la façon dont nous fabriquons et consommons nos produits, contribuer à forger un monde plus durable, et soutenir les communautés qui exigent de meilleures alternatives. Il y a des possibilités alternatives. Ces innovations nous permettrons de réinventer une société plus durable, ou la notion de déchets n’a pas sa place. Nous devons combattre cette pollution comme on le fait pour le réchauffement climatique.

Avez vous des solutions à apporter ? Concernant le nettoyage mais aussi, la réduction du phénomène ? La dépollution en plastique dans les océans du monde est impossible. Le nettoyage des plages et de nos rivières, créer une journée mondiale du ramassage sont déjà un début de solution mais ce sont des solutions de post-consommation. Ce qui fonctionne sont des incitations économiques.

Auriez vous une ou deux photos marquantes à partager, afin de nous les détailler, pour sensibiliser au mieux nos lecteurs ? Vous trouverez sur le lien Drop Box, les photos des Expéditions 7° Continent.

 Les écologistes parlent le plus souvent des réductions de CO2, notamment à cause des voitures, mais n’évoquent pas ce problème, ou du moins pas au grand public. Que pensez vous de la politique environnementale française ? Nous sommes encore très loin d’une vraie politique efficace.

 Pour finir, si on ne fait rien, quels sont les enjeux pour la survie des animaux sous marins et terrestres ? Sûrement déjà visible ….. Une liste croissante d’espèces de poissons et d’oiseaux marins ont été retrouvés avec du plastique dans ou autour de leur corps. Quand les animaux marins les consomment cela peut conduire à des blocages internes, la déshydratation, la famine, et potentiellement la mort. Selon les Nations Unies plus d’un million d’oiseaux et plus de 100.000 mammifères marin en meurent chaque année.

Une prochaine expédition se prépare pour 2015. Comment préparez vous cela et avec quels moyens ? Quelles sont les enjeux ? Les objectifs de cette nouvelle expédition ? Les buts des Expéditions 7ème Continent sont clairs : Trois volets : médiatique/ pédagogique / scientifique pour localiser, explorer, analyser, ces masses de déchets se trouvant au milieu des différents océans de la planète ainsi que médiatiser le phénomène afin que le plus grand nombre prenne conscience du problème, modifie ses habitudes de consommations et enfin poser la question de la gestion des déchets.

Je vous remercie pour ces informations. Un dernier mot peut être ? Nous sommes à la recherche de financement pour nos prochaines expéditions . Nous avons besoin de partenaires financiers pour continuer nos recherches …

 

 

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Démission de Nicolas Hulot : L’UNAF orpheline au sein du gouvernement

Démission de Nicolas Hulot : L’UNAF orpheline au sein du gouvernement Nicolas Hulot a annoncé ...

Lire les articles précédents :
Noël « connecté » avec Orange

Pour célébrer Noël sans se priver, Orange réserve de belles surprises pour les petits budgets ...

Maxence, tome 1, La sédition Nika, la première bande dessinée de Romain Sardou.

Le premier tome de Maxence, La sédition Nika, est paru aux éditions Le Lombard, le ...

Le Buron Croix St Robert, petit coin de Paradis.

Vous aimez les montagnes enneigées et vous êtes toujours à la recherche d’endroits authentiques. Le ...

Fermer