Accueil / En Région / Bretagne / Le festival interceltique de Lorient dans son dernier week-end

Le festival interceltique de Lorient dans son dernier week-end

Lorient et son festival interceltique est tous les ans sur la première quinzaine du mois d’août, le rendez-vous incontournable de la culture celtique sous les vivats d’amateurs éclairés.

Le festival interceltique de Lorient est un haut lieu des traditions culturelles celtes vivantes. Il rassemble des représentants depuis la Galice jusqu’à l’Irlande. Depuis 47 ans, c’est avec professionnalisme que cet événement se déroule sous l’égide du blason de Lorient dont la devise est « C’est de l’Orient qu’elle resplendit. »

Une région est mise à l’honneur chaque année. En 2017, c’est l’écosse qui a été invitée. C’est depuis un an que les festivités sont préparées quasi religieusement. Le FIL est fait pour être vu et entendu. Les groupes de musiciens, les « bagads », jouent en défilant lors de la grande parade, en costumes traditionnels. Enfants, adolescents, adultes, revêtent leurs plus beaux atours, fièrement, devant un public exceptionnellement nombreux (800 000 en 2010).

L’événement est d’ailleurs retransmis à la télévision. On y parle breton avec le cœur, c’est la cornemuse qui répond. En particulier, vous pourrez rêver avec une nuit interceltique absolument magique.Du 4 au 13 août, on peut assister à une programmation culturelle qui se déploie de jour comme de nuit.

L’Ecosse est l’invitée cette année pour la 3ème fois. Ses fameux Pipe Bands et autres sonneurs de cornemuse sont attendus avec frénésie sous des jeux de lumière et des projections vidéo spectaculaires. le FIL accueille plusieurs groupes écossais : Blazin’fddles, Breabach et Éléphant Session.

La grande parade est organisée lors du premier dimanche du festival interceltique de Lorient. Tout au long du parcours, telle une armée pacifique, les artistes défilent en tenues traditionnelles suivis des bagads. La ville entière résonne de ces musiques encore célébrées.

La force du festival est de faire découvrir la culture celte aux spectateurs. Les visiteurs seront invités à participer au travers d’ateliers, de spectacles de contes, de rencontres littéraires.

Pour retenir quelques moments forts, il faut se rendre aux championnats nationaux de bagadou (formations musicales ou orchestre, équivalent des Pipes Bands en Ecosse). A moins que vous préfériez le 32ème trophée Mac Crimmon de solistes de gaïta (cornemuse à un seul bourdon).

Si vous êtes un habitué, vous savez qu’il y a aussi des festnoz (bals populaires), des groupes contemporains de musique celte, du cinéma, de la musique sacrée…Le clou étant la nuit interceltique de Lorient qui clôture la dizaine de jours festifs avec ferveur et émotions.

Reportage lors du 1er Week-end du festival de Lorient

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Mikael Buffard

A lire aussi

Curse, une bande dessinée poignante, saisissante

Curse est une bande dessinée de Michael Moreci, Tim Daniel, Riley Rossmo et Colin Lorimer, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Le guide du blogueur de Ling-en Hsia aux Éditions Eyrolles

"Le guide du blogueur" est un outil pratique écrit par Ling-en Hsia aux éditions Eyrolles. ...

Brocéliande, tome 1, La fontaine de Barenton

La fontaine de Barenton est le premier tome d'une nouvelle série des éditions Soleil, Brocéliande, ...

Je pars en voyage avec Dakine !

Pour les vacances,  les voyages, il est toujours difficile de faire le bon choix au ...

Fermer