Accueil / Culture / Littérature / BD / Ghost war, le deuxième tome, Faucon blanc

Ghost war, le deuxième tome, Faucon blanc

Faucon blanc est le deuxième tome de la série de science-fiction Ghost war, de Jean-Pierre Pécau et Stefano Martino. Une bande dessinée parue aux éditions Soleil, fin mai 2019, qui présente la suite de ce récit de science-fiction assez musclé, aux enjeux écologiques.

ghost-war-t2-faucon-blanc-soleilKane et Iida sont emportés dans un vaisseau, avec leurs nouveaux compagnons, des enfants. Alors qu’ils sont pourchassés par des méchas, le jeune pilote, arrive à se faufiler et à se cacher dans une ancienne base abandonnée de l’armée. Kane prend peur, mais réalise rapidement que le jeune garçon sait véritable conduire l’engin. Dans la base, Iida retrouve son grand-père et sa petite sœur. Le petit monde se retrouve rapidement, avant que chacun n’explique comment il s’en est tiré, et expose les choses. Puis, Kane s’interroge quant à cette base et commence à l’explorer. Malheureusement l’énergie va bientôt manquer pour pouvoir explorer la base plus loin, ils vont devoir trouver une nouvelle énergie nucléaire, pour pouvoir survivre un peu de temps, dans la base. Une nouvelle exploration extérieure va donc être mise au point…

ghost-war-t2-faucon-blanc-soleil-extraitLe récit est toujours aussi plaisant, avec des personnages qui se retrouvent, des héros qui continuent de prendre des risques pour pouvoir survivre et tenter de comprendre ce qui se trame, car le mystère plane toujours… En effet, les étranges méchas sont toujours aussi hostiles et énigmatiques, de mystérieux ennemis, qui isolent du reste du monde le village et qui n’hésite pas à exécuter une poignée de touristes. La bande dessinée est intrigante et le scénario plutôt bien mené, avec quelques rebondissements, des tensions, des interrogations, des menaces, des retrouvailles et toujours du mystère. La résistance perd plus ou moins forme, pour tenter de lutter contre les étranges méchas, avec Kane et quelques-unes de ses compagnons et Iida qui essaie de retrouver son frère. Le dessin est vif, plaisant, avec des personnages expressifs et un découpage énergique.

Faucon blanc est le deuxième tome de la série de science-fiction Ghost war, qui présente une bande dessinée assez fluide et plaisante, offrant quelques révélations, de nouveaux personnages et surtout, encore beaucoup de mystère…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ça va changer avec vous ! Il est temps d’être écolos et fiers de l’être, signé Julien Vidal

Ça va changer avec vous – il est temps d’être écolos et fiers de l’être, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Angèle a conquis le Nice Jazz Festival

Le public, (très) jeune, n’avait d’yeux que pour elle. La chanteuse belge Angèle, qui cartonne ...

Tour de France 2019 : une course en toute sécurité avec la gendarmerie nationale

Partenaire historique depuis 1903, la gendarmerie nationale assure la sécurité des coureurs et des spectateurs ...

hello-bank
Hello Bank métamorphosée par BNP Paribas

 Le bilan de ces dernières années n’est pas fameux pour Hello Bank. Pour y remédier, ...

Fermer