Accueil / Culture / Littérature / BD / GOGGLES de Tetsuya Toyoda

GOGGLES de Tetsuya Toyoda

On n’avait pas eu de nouvelles de Testuya Toyoda depuis la publication en 2008 d’UNDERCURRENT aux éditions Kana. Lancé comme une sorte de nouveau Jiro Taniguchi (« Taniguchi », un label qui fonctionne toujours très bien visiblement), Toyoda avait crée sa petite sensation et son UNDERCURRENT avait été primé par l’ACBD (l’Association des Critiques de Bandes Dessinées) et sélectionné au festival d’Angoulême. Et c’était, il faut le dire, mérité. On peut donc s’étonner qu’il ait fallu attendre cinq ans pour retrouver cet auteur prometteur (mais il semble que celui-ci ait fait une pause avant de retourner à sa planche à destin). Et c’est grace aux éditions Ki-Oon qui publient ce volume au sein de sa collection Latitudes (qui accueille déja notamment l’excellente série de Kaoru Mori, BRIDE STORIES). GOGGLES recueille en fait six nouvelles originellement publiées entre janvier 2008 et octobre 2012, six courtes histoires dans lesquels ceux qui sont familiers de l’univers de l’auteur retrouveront beaucoup des éléments qui composaient déjà UNDERCURRENT. Un style réaliste, des histoires de gens ordinaires, des vies banales bousculées par des rencontres impromptues, des évènements anodins qui bouleversent une existence, des sentiments ténus, des secrets enfouis.

Goggles Tetsuya Toyoda Ki-OonA la lecture de ces courts récits, on retrouve la capacité épatante de Toyoda à brosser des portraits de personnages attachants et à dépeindre avec finesse et sensibilité des relations complexes : les silences et les temps morts ne sont ici jamais anodins. Dans ces vies qui s’écoulent inexorablement, un simple regard dans le vague en dit parfois plus long que les mots, un geste à priori banal peut être le signe d’une existence qui va pouvoir changer. C’est aussi (mais c’est peut être du à la succession des histoires et à leur format court) un peu la limite du style de Toyoda : avec son goût pour les destins qui basculent, il manie les hasards et les coïncidences avec beaucoup d’habilité mais en étant certes un peu vache, on peut aussi trouver que la mécanique est parfois un peu trop bien huilée (à ce titre, c’est assez touchant de le voir assumer les défauts de certaines de ses histoires dans la postface), sans pour autant que cela ne vienne gâcher notre plaisir de lecture.

L’autre élément passionnant, c’est comment Toyoda (à la manière par exemple d’un Inio Asano) ancre ses histoires dans un contexte social bien précis, nous livrant par petites touches, une chronique du Japon contemporain (un aspect renforcé par le retour d’un même personnage d’un récit à l’autre). Même la première histoire du recueil qui met en scène un étrange vieillard, vagabond et sans-abri,qui prétend être le Dieu de la Misère et croit porter malheur à ceux qui croisent son regard ne parle au fond, sous ses dehors fantaisistes et ses rebondissements parfois surréalistes, que de crise économique, de chômage, de licenciements et de lutte des classes. Les ruptures, les deuils, les abandons vécus par les personnages sont aussi le reflet d’un monde qui soumet les gens à une précarité sociale et à un destin devenu imprévisible et incontrôlable. Par son talent de conteur, on peut tous se reconnaître dans les petites vies dépeintes par Toyoda. 

GOGGLES – Un tome aux éditions Ki-Oon – Collection Latitudes – Paru le 10 octobre 2013

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

La porte, le roman de Sôseki adapté en manga

La porte est un manga des éditions Philippe Picquier, paru en février 2018. Une adaptation ...

Lire les articles précédents :
Le Guide Terre Vivante de la Cuisine Saine et Gourmande.

     Paru aux Editions Terre Vivante il y a moins d’un mois Le Guide ...

Au restaurant des amis de la collection Petites boutiques Larousse.

Paru le 9 octobre 2013, aux éditions Larousse, Au restaurant des amis vient compléter la ...

Studio danse, tome 8, aux éditions Bamboo.

A paraître le 30 octobre 2013, aux éditions Bamboo, le huitième tome de Studio danse, de ...

Fermer