Gun crazy tome 2 : Killing Las Vegas aux Éditions Glénat

Gun crazy est un « road movie » explosif, où deux tueuses badass et sexy; un super-néonazi fan du KKK; un sérial-killer (de pédophiles); Et, un flic cassos et son chien bouffeurs de viande fraîche, vont être amenés à « faire connaissance » ! Le tout mené, comme un road-movie délirant et ultra-violent, qui sent bon le redneck, la campagne US bien crasseuse, Las Vegas mais surtout les années 80 et les magnétoscopes !!!!!

Gun Crazy Tome 2 disponible depuis le 19 Mai 21 ! +16 (violence/sexe/langage)

Gun-crazy-2-glénat.jpg
Gun Crazy Tome 2 © Glénat
  • Le décor : 

Las Vegas, Casino … Dolly Sanchez & Lanoya O’Brien sont accueillis par une valise surprise au MGM Grand. Elle leur permettra peut être de réaliser leur rêve et de se mettre au frais pour un moment. 

Au milieu du désert sur la route, vers Las Vegas, le sergent Nolti obtient sa demande d’informations . Il ne se doute pas qu’un destin particulier l’attend grâce à country Joe Fish, son fidèle compagnon à quatre pattes. 

Devant un bâtiment désaffecté, Superwhiteman reçoit un arsenal et une belle somme d’argent, contre la tête du dénommé Saint Pierre ! 

La boucle est presque bouclée. Tous les protagonistes se dirigent vers un seul et même endroit pour exécuter la même besogne, sans le savoir ! Et chacun va adopter la tactique qu’il connaît le mieux, sans se faire repérer par les autres … 

Qui va donc se faire le gros poisson et remporter la mise  ???

gun-crazy-2-glenat-planche.jpg
Gun Crazy Tome 2 – planches © Glénat
  • Le point sur la BD :

Un second tome aussi explosif que le premier aux Éditions Glénat ! Les protagonistes, présentés lors du premier opus, vont tous se retrouver au même endroit sans savoir qui est l’autre. Une situation que Steve D, nous décrit de manière cocasse et hémoglobinée, grâce à une narration efficace, et des coups de feux à tout va !

Le style reste complètement déjanté, cinglant et violent. Entre satire des bas-fonds de la société US, et nostalgie des années 80 ! Les graphismes de Jef sont assez caricaturaux pour chacun des personnages de ce Gun Crazy. Il manie avec facilité les plans cinématographiques​ ​ accentuant la trame « VHS » instaurée dès le premier tome. Une nouvelle coupure « vidéo » fait son apparition en plein moment décisif de l’histoire, ce qui nous rappelle avec un pincement au coeur, ce que nous avons tous subis avec ces P——N de VHS et les magnétoscopes, dans ces années (si vous étiez nés/es!!).

gun-crazy-2-glenat-extrait
Gun Crazy Tome 2 © Glénat
  • La conclusion :

Un second opus qui ne vous laisse aucun répit, et aucun temps mort ! Gun Crazy aux Éditions Glénat, c’est un « road movie » qui alterne explosions et situations compliquées. Ça se « déguste » comme on boit du « tord boyaux »:  d’abord cul sec, ça te brûle tous les tuyaux jusqu’au sphincter. Mais t’as quand même envie d’y retourner pour comprendre tous les détails que t’aurais pu rater. Et quand tu crois que c’est fini, bien les auteurs disent qu’ils vont en remettre une couche pour un troisième opus !!!  

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Anti-Âge AH3

TOPICREM – Je vous dis TOUT sur la gamme Anti-Âge AH3

TOPICREM est une marque qui ne cesse de me surprendre depuis maintenant plusieurs années. J’ai …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com