I.R.S. – Fraude à la Terre

Fraude à la Terre est le vingt-troisième tome de la série I.R.S., des éditions Le Lombard, proposant ainsi le début d’un nouveau diptyque. Un album de Stephen Desberg et Bernard Vrancken, paru en juin 2022, qui présente un nouveau thriller interpellant.

IRS-t23-fraude-a-la-terre-le-lombardA Monaco, sur un grand yacht, le Green Woorld Sea Explorer, propriété du Homeplanet Institut, lui-même financé en grande partie par la Earth Forever Foundation New York, le sénateur LarryB. Max, fait partie des invités. Il est rapidement interpellé par une jeune femme, Ludmilla Lumini. Elle lui fait ouverte une proposition qu’il refuse, en l’ignorant. La jeune femme ne semble pas être ravie, elle fronce des sourcils ! Sur le pont supérieur, il aperçoit un des gardes du corps. Il décide de quitter rapidement le buffet, pour aller voir ce qui se trame dans les salles privées. Après un peu d’escalade, il arrive devant un salon privé où un lobbyiste explique à des hommes d’affaire que chacun pourra bénéficier des leurs compétences en optimisation de crédits carbone, pour leur apprendre à générer un maximum de revenus…

IRS-t23-fraude-a-la-terre-le-lombard-extraitLe récit traite d’un sujet d’actualité sensible, offrant ainsi un thriller plutôt bien mené et captivant. Le changement climatique, est au cœur de la politique et des finances, avec des arrangements fiscaux aux allures vertes, qui interpellent le héros, qui va traquer une étrange société de consultants, qui veut dénoncer comme gauchistes, absurdes et liberticides toutes les lois et actions concernant la réduction du réchauffement climatique. De plus, sa famille en danger, non loin d’incendies criminels, l’ex-agent spécial de l’I.R.S., va tout mettre en œuvre pour enquêter et remonter un filon à démanteler. La bande dessinée est riche, pleine d’action, bien documentée, pour un scénario bien découpé, captivant, qui tient parfaitement la route, avec ce sujet d’actualité, les chantages, les manipulations, pressions, industries frauduleuses, meurtres… Le dessin est tout aussi réussi, avec un trait dynamique et fluide, qui se veut réaliste et moderne.

Fraude à la Terre est le vingt-troisième tome de la série I.R.S., des éditions Le Lombard, qui annonce aussi un nouveau diptyque. Un thriller bien mené, s’appuyant sur une réalité qui nous angoisse tous, le réchauffement climatique, les magnats de l’industrie et des finances.

Lien Amazon

A propos celine.durindel

A lire aussi

Hugo Becker bientôt sur France 2 dans Diane de Poitiers de Josée Dayan aux côtés d’Isabelle Adjani

Dans les prochains mois, on risque de voir très souvent Hugo Becker à la télévision : …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com