Accueil / Culture / Littérature / Il était une fois…Shy’m : Erwan Chuberre

Il était une fois…Shy’m : Erwan Chuberre

Il était une fois…Shy’m : le titre débute comme un conte de fée qui dévoile, au lecteur, une princesse de la Pop et du R&B. Une vraie princesse d’un conte moderne que l’on voudrait rencontrer plus souvent.

Erwan Chuberre ne s’attarde pas sur son enfance à Trappe. Shy’m n’a pas de rancune vis à vis de ses origines, elle les assume dans les textes et les musiques qui lui sont proposés. Elle préfère que le public remarque ses évolutions artistiques et l’apprécie pour son travail. Cette artiste en devenir est bercée durant son enfance et son adolescence par des musiques métissées et éclectiques. La danse fait aussi partie de sa culture, elle lui colle à la peau.

Erwan Chuberre croque ce personnage, icône de la sensualité féminine, avec délicatesse. Il réussit à dévoiler, à son lecteur, la timidité, l’humour et la passion de la musique de cette égérie de la nouvelle Pop. Shy’m, malgré sa timidité, respecte ses « fidèles ». Elle répond de manière individuelle à ses fans, elle reste accessible et le public l’aime pour cette philosophie. Elle se livre mais reste intransigeante sur sa vie privée qui doit rester privée.

Cette chanteuse/danseuse travaille avec la même équipe depuis ses débuts. K.Maro la découvre et lui offre des chansons qui lui ressemblent. Shy’m a de nombreuses facettes musicales et chorégraphiques. Elle aime surprendre et prendre le contre-pied des rythmes qui risquent de l’enfermer dans un style musical.

C’est aussi une artiste au grand cœur qui donne sa voix pour soutenir différentes causes : Paroles de femmes (pour les femmes battues), les restos du cœur…. Ses « fidèles » attendront quelques années pour la voir sur scène et le rendez-vous sera à la hauteur de leurs espoirs.

Erwan Chuberre écrit cette biographie sur le mode de la confidence. D’abord, celle de Shy’m qui livre ses impressions et ensuite, ses fans qui twittent et l’abreuvent d’encouragements et de remerciements. Ce livre est truffé d’informations sur le caractère de cette icône de la mode, du chant et de la danse qui laisse la France sans voix et béate d’admiration.

Voici quelques citations tirées de la biographie :

 » Pas une once de vulgarité, pas une seconde de jeu ou de manipulation. j’oubliais son image de Barbie pop R&B pour pénétrer une âme noble, un diamant brut… »

 » – J’aime les tubes et j’assume le côté commercial de ma musique. Ce n’est pas péjoratif, à mon sens. Je regrette que cela le soit parfois. Je ne comprends pas, par exemple, que Diam’s n’ait plus été crédible dans le rap dès qu’elle a été Numéro Un. J’aime la musique qui se vend, que ce soit M, Muse ou Lady Gaga. »

 » Généreuse et touchée par le témoignage d’un fan qui campe depuis plusieurs jours devant le Palais des Festivals, rien que pour la voir monter les marches du tapis rouge, elle lui offrira une place pour assister à la cérémonie de ce soir » [NRJ Music Awards 2012″

A propos Agence

A lire aussi

Les chevaliers des Gringoles, Livre 2, Opération Goofus

Opération Goofus est le deuxième livre de la nouvelle série d’Erwan Ji, Les Chevaliers des ...

Un commentaire

  1. Un Livre à la hauteur de notre artiste qu’on n’aime énormément!
    Je souhaite remercier Erwan Chuberre pour ce magnifique livre !

Lire les articles précédents :
Grand Prix de Thiais 2012

La 26ème édition des Internationaux de Thiais a eu lieu ce weekend avec un très ...

1789, les amants de la Bastille, sortie de l’album de l’année

Après « Les 10 Commandements », « Le Roi Soleil » et « Mozart l’opéra rock ...

J’ai vendu ma bagnole à un Polonais : Pierre Gagnon

Allons découvrir un auteur québécois qui s'illustre avec brio dans le domaine littéraire. Son nom ...

Fermer