iZettle et SumUp : comparatif des deux terminaux de paiement

Que vous soyez gérant-e d’un commerce, entrepreneur-e ou artisan-e, vous avez (ou aurez) certainement besoin d’un terminal de paiement mobile, qui permet d’encaisser les clients par carte bancaire. Ce moyen de paiement s’est en effet imposé comme la norme : en France, il dépasse les 50%, un des plus forts taux en Europe.Auparavant, les banques fournissaient les lecteurs de carte bancaire, mais il s’agissait pour le commerçant d’un véritable investissement puisqu’il fallait conclure un contrat avec engagement, et régler un tarif souvent élevé. Heureusement, les terminaux de paiement mobile ont révolutionné les pratiques, en proposant des terminaux pratiques, ergonomiques, peu chers et sans engagement contractuel.Mais il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de paiement mobiles, ce qui peut rendre le choix difficile. Nous vous proposons de procéder à une comparaison des deux principaux terminaux de paiement, iZettle et SumUp, pour vous aider à faire votre choix.

iZettle et SumUp

Présentation de SumUp

SumUp est une entreprise britannique créée en 2011, aujourd’hui présente dans une trentaine de pays. Elle propose deux types de terminaux de paiement : le SumUp Air, qui fonctionne avec la technologie Bluetooth, et le SumUp 3G qui utilise le réseau 3G pour fonctionner. Les terminaux SumUp sont petits, compacts, légers, et disposent d’un design minimaliste. Ils acceptent les paiements sans contact.
Le SumUp Air est disponible au prix de 39 euros, sans abonnement ni engagement minimal.
Il accepte de nombreuses cartes bancaires (VISA, MasterCard, American Express…) et est aussi compatible avec les paiements par téléphone mobile comme Google Pay. Vous ne payez de frais que si des encaissements sont réalisés : chaque transaction se voit ainsi appliquer une commission de 1,75%.
Le SumUp 3G, quant à lui, coûte 99 euros. La commission sur encaissement est la même, et aucun engagement contractuel n’est nécessaire.
Il est à noter que SumUp n’est pas disponible pour toutes les professions. Des conditions d’éligibilité doivent en effet être remplies pour pouvoir bénéficier de cette technologie.

Présentation de iZettle

iZettle est une entreprise suédoise créée en 2010. Elle propose quant à elle un seul terminal de paiement, l’iZettle Reader 2, qui fonctionne avec l’application mobile iZettle Go (en Bluetooth ou via le réseau Wi-fi, ou mobile 4G).
Ce terminal est en réalité un petit boîtier (disponible en blanc ou en noir), très léger et facile à prendre en main. Il offre une réelle praticité de par son autonomie (jusqu’à 8 heures), la rapidité de ses versements (l’argent est transféré sur votre compte en à peine deux jours ouvrés) et sa sécurité renforcée.
L’iZettle 2 est disponible au prix de 79 euros, sans engagement ni frais mensuels. Comme pour le terminal SumUp, seule une commission est prélevée, fixée à 1,75% sur chaque transaction réalisée.

Les points communs entre iZettle et SumUp

Le principal point commun entre les deux sociétés réside dans les tarifs.
Ainsi, l’achat du terminal de paiement se fait sans engagement, ni frais mensuels ou annuels. Une souplesse qui représente un véritable avantage. Par ailleurs, iZettle comme SumUp prélèvent une commission identique sur chaque transaction par carte bancaire, qui s’élève à 1,75%.
Au niveau du design, les terminaux proposés par les deux sociétés sont tous deux légers et ergonomiques, même s’il existe des différences entre les deux. Ils fonctionnent avec la plupart des cartes bancaires, des classiques aux moins répandues. Enfin, l’ouverture d’un compte se réalise en ligne en quelques minutes seulement, sans nécessité de conclure un contrat.

Les différences entre iZettle et SumUp

Si l’aspect des deux lecteurs est similaire, le Reader de iZettle propose des touches en relief et une forme plus allongée, semblable à un lecteur de carte bancaire classique. Les terminaux SumUp sont plus compacts, avec une forme plutôt carrée, peut-être un peu moins facile à prendre en main.
Au niveau du prix, l’avantage revient à SumUp puisque son tarif de base est de 39€ (pour le modèle 4G), contre 79€ pour iZettle.
Enfin, concernant les cartes bancaires, les deux terminaux acceptent de nombreuses cartes (
Visa, MasterCard, American Express, Discover…) en paiement traditionnel ou sans contact. Ils acceptent également les portefeuilles virtuels Google Pay et Apple Pay. Néanmoins, iZettle bénéficie d’un léger avantage puisqu’il accepte en plus le portefeuille virtuel Samsung Pay.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

casino en ligne

Pourquoi s’adonner aux casinos en ligne ?

Depuis quelque temps, les casinos en lignes deviennent de plus en plus à la mode. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
comete-album-flammarion
Comète, le tendre album des éditions Flammarion

Comète est une belle histoire d’amitié, entre un garçon et un chien, paru aux éditions …

confinement et bien etre
Bien-être: comment en profiter lorsqu’on reste confiné chez soi ?

Depuis l’arrivée du Coronavirus dans le pays, le confinement chez soi est devenu obligatoire. Tandis …

Justin Bieber « Changes » : le chanteur plus amoureux que jamais !

La pop star revient avec "Changes "un album R&B mature où il mets en scène …

Close