Accueil / Culture / Cinéma / La dernière vie de Romy Schneider par Bernard Pascuito

La dernière vie de Romy Schneider par Bernard Pascuito

Après une première chronique parue le 10/07/2017 sur le livre consacré à Patrick Dewaere « Un Fauve », écrit par Enguerrand Guépy et réédité 35 ans après sa disparition, par les éditions du ROCHER, celles-ci nous proposent une fois de plus une biographie incontournable « La dernière vie de Romy Schneider » par Bernard Pascuito.

Journaliste, écrivain et éditeur français, Bernard Pascuito a évoqué au cours d’ouvrages de référence les vies de Serge Gainsbourg et Coluche ainsi que celle d’Annie Girardot « dans Une vie dérangée ».

« La dernière vie de Romy Schneider » nous entraine dans le sillage traumatique de l’inoubliable interprète de « L’important c’est d’aimer » de Andrzej Żuławski et de « La Passante du Sans-Souci » de Jacques Rouffio, dernier film incarné par Romy Schneider.

Dans le film de Andrzej Żuławski, Romy Schneider interprète « une naufragée de la vie, une opprimée …  exactement l’inverse de l’actrice, pourtant un lien très puissant les unit », et la ramène à ce qu’elle pense être « une femme perdue, une femme sacrifiée ».

Dans son dernier film, « la Passante du Sans-Souci »,  elle explique pourquoi son choix s’est porté sur « le roman de Kessel, les marques de son enfance, la guerre, l’antisémitisme, la solitude … »

Bernard Pascuito effleure avec élégance la vie torturée de l’actrice, avec une grâce et une sensibilité indiscutables  … Il nous entraine bien sûr dans cette petite enfance dont on ne se remet jamais et vers laquelle on revient toujours quoi qu’il arrive.

Elle n’échappe pas à la règle, ses parents absents pris par leurs métiers d’artistes vont lui apprendre très tôt le manque de l’être cher, elle se vengera avec des mots parfois durs et une recherche éperdue de l’amour absolu.

Toute sa vie son  mal être la fera osciller entre moment d’explosions et crises  de tendresse … quête de l’être aimé confiant, exigeant, entier et refuge dans des paradis médicamenteux et alcoolisés.

Avec une tendresse infinie l’auteur suggère son enfance, puis son adolescence drappée dans les robes princières de Sissi, ses premières amours, des éphèmères aux plus abouties, celle avec Alain Delon particulièrement … et puis l’abandon, cet échec, cet affront qui la laisse haletante, fragilisée … la mort et l’abandon, ce froid  qui ne va jamais vraiment la quitter.

Bernard Pascuito alterne avec finesse le parcours familial et cinématographique de Romy avec le récit de son dernier tournage « La Passante du Sans-Souci ». Tourné quelques mois après la mort de son fils David. Dans ce film elle n’a pas choisi « de continuer a vivre, seulement d’en donner l’illusion ».

Elle se bat pour ce film, « c’est comme une bouée de sauvetage à laquelle elle a choisi de s’accrocher pour ne pas sombrer définitivement … »

Le récit de ses derniers dix mois de juillet 81 à mai 82 se fait de l’intérieur, on y entre doucement, sans faire de bruit comme pour la laisser dormir une dernière fois.

Evoluant entre le « présent » et le « passé », les nuits sans sommeil imbibées d’alcool succèdent aux trahisons, aux appels de détresse, aux rires de Sarah sa petite fille et surtout à ce qu’elle nous laisse, au seul bonheur dont elle était capable, ce qu’elle nous donnait sur un écran.

Cette histoire douloureuse oscillant constamment entre « sommets de joie intense et de chagrin insoutenable », est magnifiquement servie par une écriture rare et généreuse. Je vous en recommande vivement la lecture.

A propos dominique iwan

Parallèlement à une vie professionnelle tournée vers le monde des matériaux polymères et un bref passage dans la sphère publicitaire en tant que maquettiste, ma vie a été guidée par deux passions, l'écriture (un livre que je suis sur le point de terminer ... je me mettrai ensuite en quête d'un éditeur ... des nouvelles pour enfants, et la sculpture avec la création d'un blog en 2014 " entre Ciel Ether ". Je collabore au site www.francenetinfos.com depuis trois ans particulièrement dans le domaine littéraire, avec déjà une soixantaine de chroniques.

A lire aussi

rashomon-escape-game-slider

Rashomon Escape – Le nouvel escape game à Paris

Rashomon Escape Game – Ouverte en janvier 2018, Rashomon propose 5 salles d’ escape-game dans ...

2 commentaires

  1. Hébert Corinne

    Cette chronique nous entraîne vers la question : quel est le sens de la vie ? et comment le trouver … ou pas …
    Un livre à lire de toute évidence !

    • dominique iwan

      En effet une des questions principales, merci pour ce commentaire.

Lire les articles précédents :
Ma baby encyclopédie Larousse – La nuit

La nuit est un nouvel ouvrage qui vient compléter la collection Ma baby encyclopédie Larousse, ...

4 idées pour passer du temps avec votre enfant le mercredi

Vous ne travaillez pas le mercredi et eux non plus (en tout cas pas toute ...

clermont_olbia
La Sardaigne en direct depuis Clermont-Ferrand/Olbia

Cet été la Sardaigne s’invite dans la short-list des destinations ensoleillées au départ de Clermont-Ferrand. ...

Fermer