La petite dragonne qui ne savait pas cracher du feu

La petite dragonne qui ne savait pas cracher du feu est un album plein de tendresse, des éditions Kaléidoscope, paru en août 2021. Un livre de Gemma Merino, sur les thèmes de l’acceptation de soi, de la différence et de l’amour inconditionnel d’une famille.

Il était une fois une petite dragonne qui n’aimait pas le feu. Alors que ses frères et sœurs crachaient du feu, elle, elle restait dans les pattes de son père. Elle voulait être une dragonne exemplaire pour que son papa soit fier. Mais la petite avait beau souffler, elle n’arrivait pas à cracher du feu, ni même à produire une petite étincelle. Elle n’obtenait rien, malgré ses grands efforts. Un matin, Papa Dragon emmena sur son dos, ses enfants au-dessus du lac. Il mit ses petits en garde, expliquant que presque tous savaient cracher du feu, qu’il était impressionné, mais que maintenant, il fallait être tous prudents.

petite-dragonne-savait-pas-cracher-du-feu-kaleidoscopeLa petite dragonne est un peu différente de ses frères et sœurs, elle n’arrive pas à cracher du feu, mais également, ses ailes ne puissent pas. Malgré tout et malgré ses efforts, la petite dragonne n’arrive pas à faire comme tous les autres membres de sa famille. Cependant, son père la console et la réconforte, il l’encourage. Après un énième essai, la petite dragonne se retrouve dans l’eau. Un environnement beaucoup plus agréable que les dires de son papa, qui se dit que c’est rafraîchissant, amusant et encore mieux que de voler ! Avec douceur, la petite dragonne va comprendre qu’elle n’est pas comme les autres, mais l’amour inconditionnel de son papa, rassure et réconforte, pour être elle-même. Le texte est tendre, amusant, mettant en avant les thèmes de la différence, de l’acceptation de soi et de l’amour d’une famille, pour pouvoir avancer dans la vie. L’histoire est touchante, attendrissante, tout comme cette petite dragonne qui doit se poser plusieurs questions, mais ne remet pas sa famille en cause, ni son amour, ni son engagement pour elle. Le dessin est plaisant, expressif, plutôt rond, avec des couleurs douces et chaleureuses.

La petite dragonne qui ne savait pas cracher du feu est un album plein de tendresse, des éditions Kaléidoscope, qui présente une histoire douce, poétique et amusante, sur l’acceptation de soi, la différence et l’amour inconditionnel des proches, important pour se construire.

A propos celine.durindel

A lire aussi

audiolivre

Fonctionnement du livre audio

  Dans le monde anglophone (et de plus en plus dans le monde francophone), les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com