La Rosée : Mon avis sur leur nouvelle gamme de sérums

Je vous ai récemment parlé de La Rosée, notamment de leurs soins fraîcheur qui conviendront à toute la famille. En revanche, je tenais à faire une revue autour de leur nouvelle gamme de sérums que j’ai eu la chance de tester (merci à la team !).

Alors, est-ce qu’ils sont aussi prometteurs qu’ils en ont l’air ? Est-ce que je les ai aimés ? Comme toujours, je vous dis tout !

Il suffit de lire mes précédents articles sur La Rosée pour vous rendre compte à quel point j’aime la marque. Néanmoins, je tiens toujours à vous donner des avis objectifs pour que vous puissiez vous y retrouver également. D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez des soins que je présente, j’adore vous lire et je suis sûre que cela fera plaisir à la marque également.

Le sérum : un indispensable à ma routine ?

Je me dois d’être honnête avec vous, le sérum fait partie des soins que j’ai du mal à intégrer à ma routine depuis toujours. Je crois que cela vient des nombreuses déceptions que j’ai pu avoir, à cause notamment de ma peau réactive, et puis sûrement parce que je n’ai pas toujours les effets annoncés, même sur du long terme. Mais quand j’ai vu que La Rosée proposait 3 types de sérum aux promesses bien distinctes, je me suis dit que c’était le moment ou jamais de me réconcilier avec cette parenthèse beauté.

Zoom sur La Routine Éclat de La Rosée

La Rosée annonce que ces 3 sérums font partie de la Routine Éclat visant à redonner de l’éclat et du tonus à notre peau. Ce qui veut dire que l’on peut tout à fait les utiliser ensemble. Reste à définir votre besoin, selon votre type de peau et bien sûr vos attentes. Je tiens quand même à préciser que le « Concentré bonne mine » est davantage un rehausseur de teint, plutôt qu’un sérum, même s’il s’utilise de la même façon.

La Rosée
La Rosée – Le trio de la routine éclat

Mon avis sur les deux sérums

Voilà un petit mois que j’utilise ces deux sérums. Alors, je dois bien reconnaître qu’au début j’étais un peu perdue quant au mode d’utilisation, même si je sais qu’un sérum se met avant une crème de jour. Ce que je ne savais pas en revanche, c’est que l’on peut en mélanger quelques gouttes à notre crème de jour. Mais attention, pas dans n’importe laquelle, j’ai fait quelques flops, n’hésitez pas à vérifier que la formulation de votre crème soit compatible avec la texture du sérum. Dans tous les cas, je vous conseille de vous rendre sur le site officiel de La Rosée pour découvrir leurs conseils d’utilisation qui guident pas mal au début.

Sérum visage repulpant aux 4 huiles végétales bio

J’avais envie de commencer par mon préféré, le « Sérum visage repulpant aux 4 huiles végétales bio ». En réalité, c’est celui qui m’attirait le plus, parce qu’il est 100 % naturel, composé d’huiles végétales, destiné aux peaux normales à sèches, pile mon type de peau.

La Rosée
Le sérum La Rosée aux huiles végatales

Je ne sais pas si vous êtes réceptifs aux odeurs naturelles dans les soins, mais alors moi j’en raffole. Celui-ci a justement cette odeur de propre, avec ce petit plus vanillé absolument divin. Son petit côté réconfortant m’a de suite convaincue de l’utiliser durant ma routine soins du soir. En réalité, lorsqu’on regarde la composition de plus près, on se rend compte que le sérum se compose de 5 huiles végétales bio : l’huile d’amande douce, l’huile de noyau d’abricot bio, l’huile de sésame bio, l’huile de rose musquée bio et l’huile de tournesol bio. Avec en plus, un combo vitaminé : la vitamine E (anti-oxydante et protectrice) et la feuille de romarin qui tonifie la peau.

Mon avis :

Je n’irai pas par 4 chemins, je l’adore ! Par contre, je n’aime pas le mélanger à ma crème de jour, je trouve que cela étouffe son odeur. Je préfère l’utiliser seul, le laisser poser 5 minutes, et déposer ma crème par la suite. Peut-être êtes-vous inquiets de savoir si le sérum est collant, alors pas du tout ! Je le précise, parce que cela faisait partie de mes inquiétudes au départ. Il n’est pas gras et pénètre rapidement sur la peau. Trois gouttes suffisent à laisser la peau toute douce !

D’ailleurs, pour ceux qui souhaitent l’utiliser le matin, je pense qu’il se suffit à lui-même, inutile de mettre un soin par-dessus. Il est repulpant, le visage est plus galbé, un vrai plaisir pour ma peau et Dieu sait qu’elle est exigeante. Enfin, pour celles qui mettent de la BB crème ou même du fond de teint le matin, rien ne file rassurez-vous. Néanmoins, j’ai quand même remarqué quelques brillances en cours de journée, notamment sur le nez. C’est d’ailleurs pour cela que je conseille de l’utiliser seul.

Petite parenthèse sur la compo : vegan, non testé sur les animaux, flacon recyclable, sans eau, sans conservateur, sans paraben et convient très bien aux femmes enceintes.

Sérum visage désaltérant à l’acide hyaluronique

Je serai plus rapide pour celui-ci, car ma peau n’a jamais trop aimé l’acide hyaluronique. Je n’ai eu aucune imperfection, mais quelques rougeurs tout de même, comme souvent, et toujours pour les mêmes raisons, ma peau réactive. Du coup, au lieu de 3 gouttes le matin, je n’ai mis qu’une seule goutte, mélangée à ma crème du soir qui est plus riche. Sa texture est aérée, il ne colle absolument pas. Je dirai même qu’il pénètre rapidement, peut-être un peu trop en profondeur pour moi : ma peau atopique encore une fois. En revanche, j’ai trouvé que ma peau étouffait un peu moins, le matin au réveil, elle était plus lisse, et mon teint moins terne.

la rosée
Sérum visage désaltérant

Sa compo : acide hyaluronique forcément, la glycérine qui hydrate en profondeur, la poudre d’aloe vera bio et l’extrait de pomme bio. Il est formulé à 99 % d’origine naturelle, sans paraben et non testé sur les animaux.

Quelques infos sur les bienfaits

Mon avis sur le « Concentré bonne mine »

Un concentré bonne mine, quésaquo ? Il s’agit d’un soin qui apporte de la lumière au teint, correcteur aussi, notamment grâce à son concentré d’actifs qui lui donne un léger hâle progressif. C’est typiquement le genre de produit que l’on aime utiliser au printemps, parce que notre teint est terne, et qu’avec l’arrivée des beaux jours, on a envie de resplendir, oui, à ce point-là ! Et c’est aussi ce que je recherchais et contre toute attente, j’ai bien aimé ce produit pour trois raisons essentielles : sa facilité d’utilisation, sa texture non-collante et le fait qu’il ne laisse aucune trace sur la peau.

Un concentré bonne mine au top !

Sans surprise, je l’ai utilisé le matin, 3 gouttes dans ma crème de jour, de préférence fluide et non-étouffante. Surtout, ne pas oublier le cou ! Et si possible également, éviter les tee-shirts blancs car elle est teintée donc ce serait dommage d’avoir une mine canon et une tenue tâchée, pas vrai ?

Sa compo, comme pour ses deux collègues, est excellente. Elle contient de l’huile de noyau d’abricot bio, de l’huile de carotte bio, de l’astaxanthine (pigment naturel), de l’extrait de feuille de romarin, de l’huile végétale de tournesol et de la vitamine E. Petite info, le soin a été élu aux Victoires de la beauté 2022-2023 !

J’espère sincèrement que vous pourrez vous faire un premier avis sur ces 3 soins. N’hésitez surtout pas à vous rendre sur le site officiel de La Rosée pour avoir le détail des bienfaits sur la peau. En attendant, je vous retrouve pour de prochaines revues beauté, prenez soin de vous !

A propos LRedac

N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

Festival de Cannes J9 : Sean Baker et Paolo Sorrentino en compétition

Mardi, il était difficile de trouver des billets pour l’unique projection de “Anora”. C’est dire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com