Le Manoir de Chartwell – Glenn Head

Le Manoir de Chartwell est un récit complet, un roman graphique de Glenn Head, paru aux éditions Delcourt, fin mars 2022. Un ouvrage autobiographie, de 240 pages, qui retrace l’effroyable passage de l’auteur au Manoir de Chartwell dans son enfance, qui le marquera à jamais.

le-manoir-de-chartwell-delcourtMars 1988, Glenn vient de dessiner le portrait d’un homme. Au-dessus du dessin, le nom « Monsieur » est inscrit. Sur son espace de travail, il y a de la bière, des cigarettes, des taches d’encre… Dans son appartement, le jeune homme s’ouvre une énième bière, il tourne en rond, ne semble pas quoi faire de ce dessin… Il met un disque des Rolling Stones, ouvre la fenêtre, prend une bière à la main. Il finit sa bière, la jette avec les autres vides, puis monte le volume de son tourne disque. En septembre 1971, sa mère l’envoie en pensionnat, au Manoir de Chartwell. Glenn avait treize ans. Le Manoir de Chartwell était un pensionnat, une école privée à la manière britannique, situé à Mendham dans le New Jersey. Terence Michael Lynch, le proviseur, était un expatrié anglais. Il accueillait les élèves dans l’établissement, comme si c’était leur nouvelle maison…

le-manoir-de-chartwell-delcourt-extraitLe récit est bien décrit captivant, montrant une histoire bouleversante, son histoire, une partie de sa vie. Sa vie et son enfance qui ont basculé lors de son arrivée au Manoir de Chartwell et de sa rencontre avec le proviseur, Terence Michael Lynch. Une institution catholique et était surtout le nid d’un pédophile, où plusieurs enfants ont été abusés sexuellement, dont Glenn Head. Le roman graphique est bouleversant et sincère, il reste juste et puissant, témoignant de la jeunesse détruite par un homme. Un enfer vécu par l’auteur et tant d’autres enfants, détruisant aussi leur vie future d’adulte. Un album singulier, présentant aussi le traumatisme de ces abus sexuels et de cette pression psychologique, sur l’enfant et l’homme qui tente de se construire par la suite. Le dessin, en noir et blanc, est tout aussi singulier, détaillé, parfois imagé, avec un trait puissant, plutôt rond et expressif.

Le Manoir de Chartwell est un roman graphique puissant et saisissant, des éditions Delcourt. Un ouvrage autobiographique bouleversant qui retrace le passage de l’auteur, durant son enfance, au Manoir de Chartwell, nid d’un pédophile, où il va vivre un enfer parmi tant d’autres enfants.

Le Manoir de Chartwell aux éditions Delcourt

A propos celine.durindel

A lire aussi

Mes premières chansons avec Mamie et Papi

Préparez-vous à un délicieux moment de complicité en musique avec le tout dernier trésor des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com