Le théâtre Anthéa d’Antibes fête ses dix ans

Le 6 avril 2013, le théâtre Anthéa d’Antibes était inauguré avec une représentation de « La Traviata ». Dix ans plus tard, il peut s’enorgueillir d’être le deuxième théâtre de France en fréquentation après la Comédie-Française. En une décennie, le théâtre antibois a attiré près d’un million de spectateurs et compte chaque saison plus de 13 000 abonnés. Un immense succès dont peut être fier son directeur, Daniel Benoin. En compagnie de Jean Léonetti, maire d’Antibes, il a dressé le bilan de ces dix années d’existence et a présenté le programme des événements à venir pour célébrer cet anniversaire.

« Un pari réussi »

Depuis sa création, le succès du théâtre Anthéa n’a jamais faibli. Chaque année, près de quatorze mille spectateurs prennent leur abonnement et un très grand nombre de spectacles affichent très vite complet, si bien qu’il est parfois nécessaire d’ajouter plusieurs autres représentations pour satisfaire les spectateurs déçus de ne pas avoir plus trouver de places. Daniel Benoin a réussi à créer une relation de fidélité avec le public si bien que, pendant le confinement, il a eu à cœur de maintenir ce lien en proposant des retransmissions gratuites de certaines représentations.

Comment expliquer un tel engouement des spectateurs pour le théâtre d’Antibes ? Comme l’a rappelé Daniel Benoin lors de la conférence de presse, « on peut être excellent et populaire ; il faut savoir oser. Anthéa est un théâtre où il n’y a pas de contraintes ». En effet, le public sait qu’à Anthéa, il pourra non seulement assister à des spectacles qui ont déjà triomphé à Paris avec des têtes d’affiche et des comédiens de renom mais aussi faire des découvertes puisque le théâtre produit de nombreuses créations, que le public azuréen a la chance de découvrir avant Paris. C’est le cas notamment de « L’Avare » avec Michel Boujenah dans une mise en scène de Daniel Benoin qui a connu un très beau succès au théâtre des Variétés de Paris. En ce moment, le spectacle « Il a la côte Devos !» qui a été créé à Anthéa à la rentrée, est à l’affiche du théâtre Edouard VII à Paris et sera de retour à Antibes en juin.

Un beau programme pour célébrer cet anniversaire

Pour célébrer sa première décennie, le théâtre Anthéa a prévu de nombreux événements jusqu’au mois de juin : des concerts (dont celui de Lambert Wilson qui chantera Kurt Weill le 4 avril) des lectures, des dates supplémentaires pour certains spectacles mais aussi une exposition et un livre retraçant les dix ans du théâtre (« Une aventure théâtrale novatrice » par Gilles Costaz, éditions Avant-Scène Théâtre).

Voici le programme :

Les festivités débuteront le mercredi 5 avril avec le vernissage de l’exposition à 18h, la dédicace du livre à 19h suivie du concert de Lambert Wilson chantant Kurt Weill entouré de vingt musiciens du Lemanic Modern Ensemble.

Samedi 8 avril, samedi 3 juin et samedi 10 juin : soirées « Immersion » qui commencent par un apéro-vidéo, se poursuivent salle Pierre Vaneck et se terminent sur la terrasse du théâtre.

Jeudi 25 mai : représentation supplémentaire de « Room with a view » par le ballet national de Marseille.

Du 6 au 8 juin : Noémie de Lattre, en résidence à Anthéa, dévoilera son nouveau spectacle « L’Harmonie des genres ».

Jeudi 8 juin : Sur le parvis d’Anthéa aura lieu le lancement du festival Les Déantibulations.

Jeudi 17 juin : Olga Grumberg fera la lecture de « La plus Précieuse des marchandises » en présence de son père, l’auteur Jean-Claude Grumberg (gratuit sur réservation)

Mercredi 28 juin : Carte blanche pour un rideau rouge à Pierre Gagnaire (gratuit sur réservation).

Par ailleurs, des Dj sets et des animations musicales seront proposés au 5e étage à l’issue des productions Anthéa : « Falstaff », « Baudelaire, prince des huées, le concert de Zazie, et « Il a la côte Devos ! ».

Pour plus de renseignements : www.anthea-antibes.fr

A propos Laurence

A lire aussi

je-vois-une-petite-bete-Petit-naturaliste-Grund

Je vois une petite bête – Ed. Gründ

Je vois une petite bête est un livre avec des volets à soulever, paru aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com