“Les belles histoires d’une sale guerre” d’Alain Stanké

La Seconde Guerre Mondiale est souvent présentée sous son aspect le plus sombre. Il faut dire qu’il est difficile de trouver des réjouissances au milieu de ces horreurs. Pourtant, Alain Stanké est parti à la recherche de ces petits bonheurs vécus pendant cette sale période. Il nous les présente dans son livre “Les belles histoires d’une sale guerre”, paru le 28 Mai 2020 en librairie.

Les belles histoires d'une sale guerre Alain Stanke

Résumé

Plus grand conflit armé de l’Histoire, dans l’esprit collectif, la Deuxième Guerre mondiale est synonyme de sang, de souffrances et de morts. Soixante-deux millions de morts.

Alors que les hommes s’entretuaient, la vie devait pourtant continuer. Au-delà de l’enfer, la guerre a aussi suscité fraternité, beauté et espoir. Dans ce livre, ce sont ces moments de vie, que l’on ne retrouve pas dans les archives ou dans les manuels scolaires, que l’auteur a décidé de récolter çà et là.

Alors qu’il a été enfermé à dix ans dans un camp de concentration avec sa famille, Alain Stanké nous raconte comment, à travers des petits bonheurs ordinaires, il a lui-même réussi à survivre à l’horreur.

Ce livre est une série d’anecdotes joyeuses qui ont la vertu de nous réconcilier avec la nature humaine et de nous faire (re)découvrir l’Histoire avec un autre regard.

À propos du livre

Alain Stanké est journaliste, éditeur, écrivain et animateur de télévision au Québec. D’origine lituanienne, Alain Stanke avait 10 ans quand il fut déporté avec sa famille dans un camp de travail en Allemagne, en 1944. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il émigre en France puis au Canada où il passera sa vie. Âgé aujourd’hui de 85 ans, il revient sur cette période sombre avec un regard lumineux. Pendant plusieurs années, il recherche, se documente, rencontre et discute avec de nombreuses personnes. Son but, rassembler les belles histoires d’une sombre période, car il le sait, elles ont existé. Publié aux éditions Hugo Doc, “Les belles histoires d’une sale guerre” est donc un recueil d’anecdotes heureuses.

Mon avis

En tant que férue d’histoire et passionnée de la Seconde Guerre Mondiale, je ne pouvais qu’apprécier ce livre. Accessible à tous et toutes, il s’agit d’un recueil de petites histoires qui se lisent rapidement. Les thèmes sont variés, allant d’une naissance le jour du Débarquement, aux manipulations astucieuses des résistants pour sauver leur peau. Toujours heureuses, parfois drôles, souvent tendres, les petites histoires d’Alain Stanké mettent du baume au coeur. Comme les perce-neiges qui bravent les cristaux de glace pour épandre leur beauté, “Les belles histoires d’une sale guerre” montrent que même dans les heures les plus sombres de l’Histoire, l’espoir restait présent et les petits bonheurs étaient possibles.

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

a-cheval-t7-renes-du-salon-delcourt

À cheval !, tome 7, Les rênes du salon

Les rênes du salon est le septième tome de la série pleine d’humour À cheval !, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
header
The Wize Wize Beasts of the Wizarding Wizdoms : Le nouveau manga de Nagabe !

Notre auteur favori du moment, le fabuleux Nagabe, nous offre un nouveau manga intitulé : …

Recettes d’Auvergne de Brugès & Valat aux Éditions De Borée

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous présenter le livre « Recettes d’Auvergne » …

Lumière sur « Béatrice » : une BD aux Édition Rue de sèvres 

« Béatrice » est un one shot muet de Joris Martens paru le 4 Mars 2020. Une …

Close